martinique
info locale

Municipales : un rendez-vous politique majeur

élections
Vote à Sainte Luce
Vote à la mairie de Sainte-Luce (illustration). ©D Drailine
Les élections municipales ne sont plus l’occasion de grands débats politiques. Pourtant, elles ont des implications politiques évidentes.
 
Contrairement à ce que certains peuvent dire, les élections municipales revêtent bel et bien une signification politique. Il se dit communément que les électeurs choisissent leur maire avant tout pour sa capacité à fédérer et à proposer un projet visant à améliorer la vie quotidienne de la population. La position sur l’échiquier politique des candidats viendrait en second lieu.

Une idée démentie par la réalité des faits. La carte politique est modifiée à chaque renouvellement des conseils municipaux. La répartition par étiquette des maires élus en 2014, donne 20 se classant à gauche, 8 se disant de droite, 2 étant proches des indépendantistes et 1 écologiste. Seuls 3 ont été élus sans étiquette.

L’appartenance politique n’est pas neutre. La preuve : l’importance accordée par nos formations politiques aux investitures. Cet acte dénote le caractère éminemment politique de ce rendez-vous. D’ailleurs, plusieurs maires sont des dirigeants ou des militants politiques.
 

Le mandat de maire est le plus prestigieux


La couleur politique des maires est importante car elle détermine la composition des trois communautés d’agglomération. CAP Nord, la CACEM et Espace Sud sont des instances de décision et donc, des lieux de pouvoir. Ces institutions sont des contrepoids et des porte-parole des communes face à la CTM, au préfet ou au gouvernement.

Les municipales ont également des conséquences sur les élections sénatoriales. Les conseillers municipaux participent directement au choix de nos deux sénateurs. Nous connaissons l’importance de ces parlementaires auprès du gouvernement pour défendre nos dossiers. Des dossiers parfois portés par les maires.

Comme toute élection, les municipales supposent le choix entre des options politiques différentes. En votant pour un candidat plutôt que pour un autre, l’électeur accomplit l’acte de base de notre système démocratique, en choisissant des citoyens souhaitant exercer le mandat politique le plus prestigieux.
 
Publicité