martinique
info locale

La musique guyanaise valorise biguines, mazurkas et valses créoles en Martinique

musique
Denis Duvigneau
Le producteur guyanais Denis Duvigneau ©Daniel Bétis
Depuis le début de l’année 2019, biguines, mazurkas, valses créoles sont à l’ordre du jour dans les concours de carnaval, dans les lieux de diffusion. Le producteur guyanais Denis Duvigneau, est venu présenter quelques "Kolekt’or" aux disquaires de Martinique.  
 
Le phénomène n’est pas nouveau, à l’approche du carnaval notre musique traditionnelle retrouve ses lettres de noblesses. Cette idée vitale de se ressourcer enchante les disquaires, défenseurs de la tradition. Malgré une année 2018 morose et catastrophique sur le plan des ventes, les disquaires comme l'incontournable Alfred Defontis gardent espoir.
 

Denis Duvigneau le producteur guyanais en promotion sur des "Kolekt'or"


Cette mise en valeur de la  musique traditionnelle est portée aussi par des guyanais. Denis Duvigneau est l’un des chefs de file. Ancien animateur producteur radio-télé  à Rfo Guyane de 1984 à 1991, il propose depuis 2011 une série de "Kolekt’or".
Dans sa besace, on retrouve l’orchestre mythique guyanais "Les Mécènes", des temples carnavalesques guyanais "Nana puis Polina". Ce qui  est intéressant dans ce coffret de 4 CD et un DVD c'est la puissance du "piké djouk" du carnaval et  le rythme endiablé des biguines, quadrilles, mazurkas, valses...

Il se dégage sur ce "Kolekt’or" une chaleur incandescente, notamment sur des compositions bien de chez nous, "Ti-citron" d’Alexandre Stellio, "Machin' man Dèdè" de Barel Coppet, "Glycérie" de Fernand Donatien, "Amelia, Anastasie" de Faiçalles Vainduc, "La route chanflô" de Max Ransay, "Zip Zap" de José Versol. 

Le producteur guyanais en adéquation avec la défense patrimoniale, propose deux autres opus, l’un sur le carnaval et l’autre sur l'héritage du "Tambou cassé kô". Cet échange entre la Guyane et la Martinique est forte. Denis Duvigneau rappelle que l’idée des kolekt’or émane d’une rencontre avec un disquaire de Martinique.

"Ro le min de l'album de Gertrude Seinin chanté par la Guyanaise Orlane Jadfard et le groupe 'Pa gain nom"
Publicité