publicité

Nadia Jean-Baptiste, une personnalité de l'audiovisuel martiniquais, prend sa retraite

Animatrice radio puis téléspeakerine à ses débuts, avant de devenir réalisatrice, Nadia Jean-Baptiste a réalisé son dernier journal télévisé (jeudi 8 novembre 2018), sur Martinique La 1ère. Elle prend sa retraite après 44 ans de service.

Nadia Jean-Baptiste, honorée par ses collègues lors de son dernier journal télévisé (jeudi 8 novembre 2018). © Michel Joseph
© Michel Joseph Nadia Jean-Baptiste, honorée par ses collègues lors de son dernier journal télévisé (jeudi 8 novembre 2018).
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Nadia Jean-Baptiste était l’une des voix des programmes en français de RCI (Radio Caraïbe International), qui émettait depuis l’île de Sainte-Lucie. Ce programme a été supprimé en 1974 pour raisons budgétaires. C'est ainsi qu'elle est revenue en Martinique pour poursuivre son métier mais cette fois vers l'audiovisuel public, un organisme à la recherche de talent et à l'abri de problèmes financiers.

"Je me suis dit bon, je vais essayer l’ORTF (..) J’avais extrêmement peur car il y avait un antagonisme assez fort entre RCI et l’ORTF", se souvient-elle. "On m’a demandé de faire une maquette, de proposer une émission. Ce que j’ai fait. J’ai été accepté et j’ai commencé comme ça".
 

Un parcours atypique


Nadia a commencé en tant qu'animatrice radio avant de devenir téléspeakerine puis de poursuivre sa carrière comme réalisatrice à la télévision. Elle a réalisé son dernier journal télévisé (jeudi 8 novembre 2018), sur Martinique La 1ère, dans une chaleureuse ambiance préparée par ses collègues.
Retraite Nadia Jean-Baptiste
De cette longue et riche carrière (44 ans), elle garde le souvenir de beaux tournages. "Des tournages où l’équipe faisait corps. On a pu rêver. Faire des choses qui sortaient de l’ordinaire (...)J’ai assisté par exemple, à l’évolution des directs du tour de Martinique en yoles rondes. On a commencé en faisant l’arrivée et départ et arrivée seulement et finalement maintenant on fait tout. Ce sont de belles aventures".

Elle garde aussi de très bons souvenirs de quelques concerts enregistrés au cours de ces dernières années, sans en citer un en particulier probablement pour ne pas en oublier. "Des concerts que j'ai captés et beaucoup aimés".
 

Il faut continuer à avoir des rêves et des envies".


"Je suis désormais en CDI (congés à durée indéterminée)", indique Nadia avec son humour caractéristique. Elle a désormais du temps à consacrer entre autres à la marche ou à reprendre la navigation, une de ses grandes passions. "Il faut s’entretenir, il faut continuer à avoir des rêves et des envies". 
Nadia Jean-Baptiste entourée de ses collègues lors d'un pot de l'amitié. © Michel Joseph
© Michel Joseph Nadia Jean-Baptiste entourée de ses collègues lors d'un pot de l'amitié.
Petite attention de circonstance à l'occasion du départ à la retraite de Nadia Jean-Baptiste. © Michel Joseph
© Michel Joseph Petite attention de circonstance à l'occasion du départ à la retraite de Nadia Jean-Baptiste.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play