Naturalisation: 67 nouveaux dans la communauté des citoyens français

citoyenneté
Naturalisation préfecture
©K. Sivatte
Une cérémonie d'accueil dans la citoyenneté française était organisée en préfecture hier (6 juillet). Moment fort pour ces 67 entrants dans la citoyenneté française. La Caraïbe est majoritaire (47) dans les pays d'origines de ces compatriotes qui accueillent avec fierté cette naturalisation.

Une cérémonie protocolaire, la première de l’année, pleine d’émotion et des applaudissements à chaque remise des documents signifiant l’entrée dans la république française. Le cérémonial est réglé, les nouveaux entrants ont eu droit à un petit discours de bienvenue de la part de la sous-préfète à la relance auprès des préfets de Guadeloupe et de Martinique, Odile Nacibide.

Aujourd'hui, vous êtes 67 femmes, hommes et enfants de tous âges issus de 20 pays différents qui avez fait le choix de devenir français.

 

Permettez-moi d'avoir une attention toute particulière pour 4 personnes d'entre vous qui, au plus fort de la crise sanitaire provoquée par la Covid-19 ont exercé des métiers exposés ou indispensables à la continuité de la nation.

Odile Nacibide, sous-préfète à la relance

Naturalisation
Dans le protocole et le cérémonial de cette manifestation, la Marseillaise a été entonnée par les nouveaux entrants dans la citoyenneté française. ©K. Sivatte

Après une Marseillaise chantée en chœur, la sous-préfète a rappelé les devoirs exigés par la communauté française en remettant à chaque nouvel entrant une lettre d’accueil dans la citoyenneté française et un livret d’informations.

Devenir Français représente beaucoup pour ces 47 originaires de la Caraïbe tout comme les 7 venant d’Afrique, 4 de la zone Amérique, 5 Européens et 3 du Moyen-Orient

Pour moi, c’est un honneur d’avoir reçu la citoyenneté française et de recevoir cette nationalité française.

 

Ma fille est née en Martinique, la plus grande est arrivée à l’âge de 12 ans, mon mari a déjà obtenu la nationalité française et je suis la dernière de la famille à obtenir cette nationalité donc c’est du pur bonheur.

 

Cela va me permettre de voter, pourquoi pas d’investir et de pouvoir voyager plus librement.

Imilla, originaire de Cuba

Naturalisation
Fierté et honneur de recevoir ce livret de nouveau Français au cours de la première cérémonie de naturalisation de l'année 2021. ©K. Sivatte

C’est une fierté, un honneur. J’ai attendu une dizaine d’années.

 

Pour ma part, ça a été long avec plusieurs étapes difficiles avec une rupture familiale puis chaque fois des cartes de séjour donc pour moi c’est un honneur et une délivrance avec la fin de ce parcours pénible.

 

La récompense aujourd’hui est énorme, vraiment je suis heureuse

Khadija, originaire du Maroc

Naturalisation
67 femmes, hommes et enfants de tous âges issus de 20 pays différents qui ont fait le choix de devenir français. ©K. Sivatte

C’est un sentiment que je ne peux même pas décrire. C’est une grande joie, un honneur, du bonheur.

 

Merci à la France de m’accueillir même si je ne pourrai jamais oublier mes origines.

 

En fait j’ai l’impression que les valeurs et forces de mon pays d’origine renforcent mon potentiel en tant que française et en fait, je me sens plus riche de valeurs et de socles partagés entre la République dominicaine et la France.

Felicia, originaire de république dominicaine


Derrière les dossiers, il y a des êtres humains qui, pour certains d’entre eux, ont vécu la procédure de naturalisation comme un parcours du combattant. Tout cela est derrière eux désormais et ils jouissent aujourd’hui pleinement de la nationalité française.