La nature reprend ses droits dans la mangrove des Salines à Sainte-Anne

environnement
Mangrove (oiseau)
La mangrove sert de nurserie aux poissons et aux oiseaux ©JCS
La nature a repris ses droits à l'étang des Salines à Sainte-Anne. La mangrove revit. Avec la marée d'équinoxe qui se produit en ce moment (25 juin), l'eau est entrée à l'intérieur des terres et amène de l'oxygène, des sels minéraux. La période est favorable à la reproduction de la faune marine.
Après un carême très rude, la marée est aujourd'hui très haute à l'étang de salines à Sainte-Anne. Ce phénomène s’explique par la position de la terre par rapport au soleil.

Lors des équinoxes, l’équateur fait face au soleil. De ce fait, les océans sont plus fortement attirés vers le soleil, ce qui amplifie les marées.
Mangrove (Martinique)
étang des Salines à Sainte-Anne ©JCS
La période est aussi favorable à la reproduction de la faune marine. Tout autour de l’étang des Salines, dans le sable se cachent de nombreux crabes. L'eau est entrée à l'intérieur des terres et amène de l'oxygène, des sels minéraux.

La mangrove sert de nurserie aux poissons mais aussi aux oiseaux. L'action de la marée est bénéfique à tout l'écosystème. 

(Re)voir le reportage de Franck-Edmond-Mariette et Marc Balssa 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live