"Nous n'avons aucune réponse quant à la rentrée" déclare le personnel du lycée Schoelcher

polémique
Enseignants
Enseignants du lycée Schoelcher (lundi 30 mai 2016) ©Martinique 1ère
Après une assemblée générale et une réunion ce matin (lundi 30 mai), à la préfecture de Fort-de-France, les enseignants du lycée Schoelcher ne connaissent toujours pas le lieu de leur prochaine rentrée des classes.
"Aujourd'hui encore, nous n'avons strictement aucune réponse quant à la rentrée. A une question aussi stupide que, où serons nous à la rentrée ? On est aujourd'hui incapable de nous répondre", s'indigne Valérie Vartale Loriot, représentante du personnel du lycée Schoelcher. Les enseignants ont pourtant obtenu une rencontre à la préfecture après une assemblée générale ce matin (30 mai) dans leur établissement. 

Situation toujours aussi confuse !

L’hypothèse évoquée de transférer les élèves d’Acajou 1 à  Acajou 2 en faveur de ceux du lycée Schœlcher, n'est plus d’actualité. La rectrice le vendredi 27 mai, a visiblement perçu l’inquiétude des communautés scolaires des deux établissements du Lamentin. Les élèves seront donc répartis sur les deux établissements d'Acajou 1 et 2. "C'est une solution qui ne nous satisfait pas" répond Christelle Rétory enseignante au lycée Schoelcher et membre du Snes.

Peguy Pinel-Férreol a rencontré les enseignants dès leur sortie de l'entretien à la préfecture (Fort-de-France) avec le directeur de cabinet du préfet et celui de la rectrice.
Enseignants et élèves ne savent toujours pas dans quel établissement s'effectuera la prochaine rentrée ©martinique

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live