publicité

Nouvelle vague de démissions à la mairie de Basse-Pointe

Quatre élus de la majorité municipale ont jeté leurs tabliers vendredi 19 octobre. Ils reprochent à Marie-Thérèse Casimirius "son autoritarisme", "son arrogance" certains la compare même à "un dictateur". Au total ce sont neuf élus qui ont démissionné depuis 2016.

L'hôtel de ville de la commune de Basse-Pointe. © Alain Livori
© Alain Livori L'hôtel de ville de la commune de Basse-Pointe.
  • Alain Livori
  • Publié le
Difficile de recueillir l’avis des Pointois sur la vague de démissions qui secoue la mairie. Quatre nouveaux élus ont tiré leurs révérences ces derniers. Ce qui porte à neuf le nombre d’élus démissionnaire dans la commune.

Toussaint-Hubert Casimirius dit Jean-Claude, 3e adjoint, fait partie des quatre élus qui ont jeté l’éponge. Il ne supporte plus l’attitude du maire qui est aussi sa sœur cadette. 

Pour Marie Thérèse Casimirius les démissionnaires n’ont pas accepté de travailler pour le peuple. Ils n’ont pas assumé leur mission. 
Ces nouvelles démissions pourraient donner lieu à une des élections complémentaires partielles. Et on pourrait assister à un affrontement entre les deux camps Casimirius. 

(Re)voir le reportage avec des images de Patrick Jean-Guitteaud. 
Reportage démission Basse-Pointe

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play