publicité

Les nouvelles dispositions pour les arrêts maladie inquiètent employeurs et syndicats

Pour mettre un frein aux dépenses de la sécurité sociale, les employeurs prendraient en charge quatre jours d'indemnités journalières au lieu de trois en cas d'arrêt maladie. Un surcoût pour les entreprises qui montent au créneau. Les réactions en Martinique. 

© pixabay
© pixabay
  • Par Brigitte Brault
  • Publié le
Le débat fait toujours recette. Les comptes de la Sécurité sociale devraient revenir à l'équilibre cette année et même être excédentaires l'an prochain. Mais le gouvernement veut encore plus. Son ambition est de faire encore 30 milliards d' euros d'ici à 2022.
 

Les chefs d'entreprise et les syndicats sont contre 


Le gouvernement envisage de basculer quatre jours d'indemnisation de la Sécurité sociale vers les employeurs pour les arrêts de moins de huit jours. Les patrons ont écrit au Premier ministre Edouard Philippe pour protester contre cette charge supplémentaire de 900 millions. Les syndicats contestent aussi le projet.

Voyez ce reportage de Sangha Fagour et Patrice château-Dégat
 
Arrêts maladie : l'inquiétude des employeurs
Les employeurs vont ils prendre en charge les quatre premiers jours d'arrêt maladie de moins de huit jours ?  -  martinique  -  martinique

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play