Un obus retrouvé sur un chantier à Chateauboeuf (Fort-de-France)

sécurité
obus-Dillon
©MartiniqueLa1ere
Une opération de sécurisation a eu lieu à Chateauboeuf à Fort-de-France. Un obus a été retrouvé sur un chantier. Les services de l'État en charge de l'opération ont confirmé qu'après intervention des démineurs, l'obus a été neutralisé. 
Cet objet identifié par les témoins présents comme un obus a été retrouvé et signalé à la police à 7h30 ce vendredi matin (24 août) sur un chantier situé avenue des Arawaks quartier Chateauboeuf à Fort-de-France. 
Selon la police, "la munition aurait été déterrée sur le chantier et déposée à côté d’un des baraquements".

Très rapidement, la zone a été évacuée et sécurisée par les pompiers afin "d'éviter tout risque pour la population".
"On attend les services de démineurs qui doivent être sous peu sur zone pour confirmer de quoi il s'agit exactement", affirme l'officier de permanence des pompiers. 

Au départ, les services de l'État, en charge de l'opération, ont préféré rester prudents. Prenant la menace très au sérieux, la préfecture a confirmé qu'un objet a été retrouvé, mais ne s'avançait pas sur sa nature ou son origine.

Finalement, après intervention du NEDEX (Neutralisation, Enlèvement, Destruction des EXplusifs), la préfecture a confirmé qu'il s'agissait bien d'un "obus d’un calibre de 90 mm".
"L'équipe de démineurs des forces armées basée au Fort Desaix a permis la neutralisation rapide de cet obus et d’écarter tout danger".
Les Outre-mer en continu
Accéder au live