Un observatoire territorial des violences envers les femmes pour mieux accompagner les victimes

femme
Observatoire territorial des violences envers les femmes
L'inauguration de l'observatoire territorial des violences envers les femmes a eu lieu dimanche 25 novembre 2018. ©Christine Cupit
C'est un aboutissement et une victoire pour les associations, après 20 ans de lutte sur le terrain. L'observatoire territorial des violences envers les femmes a été inauguré dimanche 25 novembre à Fort-de-France. L'objectif est d'accompagner les victimes de violence et mesurer l'ampleur du phénomène
Situé au 31 rue Perrinon à Fort-de-France, l'observatoire territorial des violences envers les femmes a été inauguré ce dimanche 25 novembre 2018. 
 

Trois objectifs


Un lié dédié avec trois objectifs afin de mieux accompagner les victimes de violence.

Ainsi plusieurs actions seront mise en place comme un réseau de prévention de la récidive, un espace rencontre parents enfants, des stages de responsabilisation pour les auteurs des violences conjugales et les infractions sexuelles ou encore un service d'enquêtes pénales rapides avec aide psychologique aux victimes, un réseau de transport d'urgence des victimes et un centre d'hébergement d'une capacité d'accueil de sept places, et un autre de réinsertion sociale.
Ainsi, une intervenante sociale qualifiée accompagnera les victimes ayant porté plainte en gendarmerie. Le procureur leur a attribué un "téléphone grand danger" dont le numéro est le 06 96 30 39 20.

Il s'agira également d'informer le grand public et de former les professionnels afin de renforcer la connaissance sur les violences subies par les femmes en Martinique.

Par ailleurs, l'observatoire aura pour mission de mesurer l'ampleur du phénomène pour mieux accompagner et protéger.

Après 20 ans de lutte sur le terrain, cette inauguration est un aboutissement et une victoire.

Georges Arnaud

 

Un guide pratique


Le premier guide local des violences faites aux femmes élaboré par le Conseil Départemental de l'Accès au Droit (CDAD) a également été présenté lors de cette inauguration. Il s'agit d'un ouvrage pratique d'information et d'orientation qui s'adresse aux victimes avec les coordonnées des structures et associations qui peuvent leur venir en aide.
guide violences faites aux femmes
Ce premier guide local des violences faites aux femmes a été élaboré par le Conseil Départemental de l'Accès au Droit (CDAD). ©Christine Cupit
 

74% des violences intrafamiliales sont infligées aux femmes


Au 30 novembre 2017, les autorités ont dénombré 869 cas de violence, un nombre en augmentation de 4% (834 cas en 2016).
Les violences sexuelles sont également en hausse avec +21,2% chez nous contre +9,1% sur territoire national
Des statistiques en hausse du fait que les crimes sont de plus en plus dénoncés, en effet, les langues se délient et certaines n'hésitent plus à briser le mur du silence.