Octobre rose : 48 heures dans la vie de Nathalie Chillan, présidente de l'association Ma Tété

cancer
Nathalie Chillan
Nathalie Chillan, président de l'association Ma Tété. ©Capture Facebook Ma Tété
Le mois d'octobre, consacré à la prévention du cancer du sein, est une période chargée pour Nathalie Chillan, la présidente Ma Tété. Même si l'association est présente toute l’année auprès des femmes malades, elle multiplie les actions fortes afin de sensibiliser le plus grand nombre.
À l’occasion d’octobre rose, mois consacré à la prévention du cancer du sein, les associations "Les Amazones, Sein’gulière ou Ma Tété " sont particulièrement actives, rappelant leur présence toute l’année auprès des femmes malades.

À la tête de ces associations, des femmes, qui ont elles-mêmes survécu au cancer et qui ont des parcours de vie exceptionnels. À l’image de Nathalie Chillan, la présidente de Ma Tété.

Avec le cancer de Nathalie Chillan à réorganiser sa vie tout entière et changer ses priorités. Octobre rose est maintenant la période la plus intense de l’année pour son association, l’occasion de répéter encore et encore l’importance du dépistage.

Au pôle emploi de Rivière-Salée, au CCAS de Saint-Joseph, au QG de l’association au Lamentin ou encore à l’hôpital du Carbet pour distribuer les "Ma Tété box", une équipe de Martinique la 1ère l’a suivie durant 48h.

(Re)voir le reportage avec des images d'Eddy Bellerose.
©Martinique
En Martinique, chaque année, plus de 200 cancers du sein sont diagnostiqués avec plus de 20 décès.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live