martinique
info locale

Opération séduction pour l'IMS

sport
Tir à l'arc
Initiation au Tir à l'arc lors de cette journée portes ouvertes à l'IMS. ©LAV
Journées portes ouvertes ce samedi (7 janvier) à l’Institut Martiniquais du Sport au Lamentin. Des initiations et des démonstrations de plusieurs dizaines d’activités étaient proposées aux visiteurs. L'objectif de cette journée est de faire découvrir l’IMS.
Sous le soleil, les visiteurs déambulent sur les sept hectares de pelouse et de terrain de l’Institut Martiniquais du Sport. Arrêt à l'activité tir à l'arc. "Reste droit", conseille l'un des encadrants. Mais le bras d'Axel tremble quand même au moment de tirer la flèche. "C'est une première. C'est un sport au top", raconte-t-il. "C'est zen, on se laisse faire par la flèche". 

Cette journée portes ouvertes organisée ce samedi (7 janvier) à l'Institut Martiniquais du Sport était l'occasion de faire découvrir une série de disciplines, comme le futsal, le vélo, la boxe ou encore le tai-chi.
Mais l'objectif de cette journée, c'était surtout de faire découvrir un lieu, ouvert depuis quatre ans, que le grand public ne connaît toujours pas. "Je ne savais pas qu'il y avait des bâtiments avec des aménagements pour chaque sport", explique Céline, venue avec sa fille. "J'entendais parler de l'Institut Martiniquais du Sport mais c'est tout". "Je passe tous les jours devant", commente Johan, amateur de crossfit. "Je ne savais pas que l'endroit était aussi grand et qu'il y avait autant de marge de manoeuvre".


L'Institut fonctionne depuis plusieurs années

Pourtant, l'IMS fonctionne. Des conférences sont organisées. ll y a des stages d'arbitrage par exemple. Selon la direction de l'Institut, plus de quarante associations viennent à l'IMS pour s'y entraîner. "On a utilisé l'IMS il y a deux ans", raconte Christian Comte, le président de la Ligue de Martinique de Tir à l'arc. "Pour le tir en salle, nous tirons à 18 mètres. Mais nous n'avions pas de possibilité d'avoir des gymnases. J'avais sollicité l'IMS qui a mis à disposition son dojo. Nous avons fait une saison complète".

En ce début d’année, l’IMS prend de bonnes résolutions. Il communiquera plus, assure son directeur Grégory Euphrosine. "Le sport est un monde qui n'est pas évident. C'est un monde de bénévoles. Il y a un temps de maturation pour préparer les choses. Une fois que l'on est prêt à les mettre en place, on les lance. Il y a eu un long travail de préparation auprès des acteurs, de tissage de partenariats. Les choses sont prêtes. Nous les lançons aujourd'hui". 

Dans quelques jours, des formations devraient être lancées à l’Institut Martiniquais du Sport. Le lieu devrait également accueillir les Jeux des îles au mois de mai prochain.

(Re)voir le reportage de Nathalie Jos et Patrice Chateau-Degat : 
L'IMS a organisé une journée portes ouvertes pour faire découvrir ses activités. ©martinique

Publicité