Ordre d'évacuation à Saint-Vincent en raison d'une menace d'éruption explosive du volcan la Soufrière

monde
Volcan de la Soufrière
L'éruption du volcan de la soufrière à Saint-Vincent. ©RS

L'ordre d’évacuation a été déclenché à 17 heures ce jeudi 8 avril 2021. Les supermarchés et les stations de service ont rapidement été pris d’assaut.

Les habitants des 15 communes situées dans la zone rouge au nord de Saint-Vincent doivent urgemment se réfugier dans le sud de l’île. Entre 20 000 et 30 000 personnes sont concernées.

Les évacuations maritimes pour les habitants du nord Caraïbe. Évacuations routières sur la côte nord Atlantique.

Les abris d’urgence sont prêts confirme le Premier ministre de l'île.

 

 

Barbade et Sainte Lucie s’apprêtent à accueillir les évacués, de préférence les personnes vaccinées contre la Covid-19. Grenade, Antigua et Barbuda, Saint-Kitts et Nevis et les îles vierges britanniques, la Dominique, Guyana et Montserrat vont également accepter les évacués.

Le gouvernement de Trinidad et Tobago promet son assistance.

Par ailleurs, un paquebot de la compagnie de croisière Royal Caribbean va accoster à Saint-Vincent dès ce soir. Il peut accueillir 1500 personnes. Seules les personnes vaccinées pourront monter à bord.

 

Volcan de la Soufrière
Volcan de la Soufrière à Saint-Vincent. (8 avril 2021). ©RS

 

De vives incertitudes 

 

Selon les scientifiques du Centre Sismic de l’Université des West Indies, la Soufrière peut entrer en éruption explosive d’ici 24 à 48 heures.

Ces derniers jours et cet après-midi la terre a sans cesse bougé dans les zones près du volcan. Selon les scientifiques, le magma remonte vers le sommet.

De plus, une augmentation des gaz a été mesurée. Beaucoup de fumée et de fortes odeurs de souffre ont été constatées par les habitants du nord. La Soufrière est en éruption effusive depuis décembre 2020.

L’éruption explosive du 6 mai 1902, a tué 1700 personnes.

La dernière éruption explosive remonte à 1979.