"Pa ni piès politik kiltirèl adan péi ta la"

faits divers
Suzy Singa
L'artiste Suzy singa membre d'un comité de soutien à Hervé Deluge (13 février 2017) ©Martinique 1ère
Faute de mise en valeur de son métier, le metteur en scène Hervé Deluge a craqué et a foncé avec son pick up dans l'entrée de l'Atrium hier après-midi. Il est en garde à vue. "Pa ni piès politik kiltirèl an péi ta la" s'exclame la comédienne Suzy Singa, membre d'un comité de défense d'Hervé Deluge.
Le metteur en scène Hervé Deluge a craqué lundi après-midi (13 février 2017), et a foncé dans l'entrée de l'Atrium à Fort-de-France avec son pick up... Il a été arrêté et emmené menotté au commissariat de police de la ville. "Voici ce qui arrive quand on n'en peut plus d'attendre qu'une véritable politique culturelle soit mise en place qui permette aux artistes de ce pays d'exister", écrit l'artiste Imaniyé Dalila Daniel sur sa page Facebook.

Comité de soutien à Hervé Deluge

D'autres artistes partagent ce sentiment et se sont rendus spontanément devant le commissariat pour soutenir Hervé Deluge. Un comité de défense s'est aussi constitué avec entre autres, Suzy Singa. Invitée du journal du soir, la comédienne fustige l'absence de politique culturelle en Martinique qui pousse à bout les artistes martiniquais. "Pa ni piès politik kiltirèl adan péi ta la", dit-elle dans le journal présenté par Serge Bilé.
La comédienne Suzy Singa est membre d'un comité de défense d'Hervé Deluge (le metteur en scène a foncé avec sa voiture dans l'entrée de l'Atrium). ©martinique