martinique
info locale

Les paquebots Costa offrent leurs excédents de nourriture aux banques alimentaires des Antilles

solidarité
Costa et la BAM
Les excédents de nourriture de Costa offerts à la Banque Alimentaire de Martinique ©Costa
Depuis fin 2018, la compagnie italienne de croisières Costa offre ses excédents de nourriture aux banques alimentaires de Guadeloupe et de Martinique. Plus de 10 000 portions ont été distribuées dans les deux îles, lors de la haute saison 2018/19.
 
En 2018/2019, durant la haute saison touristique, 5805 portions de nourriture ont été offertes aux bénévoles de la BAM (Banque Alimentaire de Martinique) et 4905 à son pendant de Guadeloupe (la BAG). Ces excédents de vivres ont été livrés aux associations caritatives, lors des escales de Fort-de-France et de Pointe-à-Pitre.
Banque alimentaire
Les locaux de la banque alimentaire en Martinique. ©Banque alimentaire Martinique

Expérience renouvelée en 2019-2020


Pour la nouvelle saison qui vient de débuter, l’expérience sera reconduite, mais avec cette fois les deux navires de la compagnie de croisières. La collecte aura lieu chaque vendredi sur le Costa Magica dans les deux ports à compter du 20 décembre 2019 et chaque samedi, sur le Costa Favolosa à partir du 26 décembre suivant le même principe. En Martinique, ces plats sont redistribués par la banque alimentaire à l'Acise-Samusocial de Fort-de-France et au secours adventiste.
le Costa et la BAM
Les excédents alimentaires du Costa offerts à la Banque Alimentaire de Martinique (en 2018). ©P.M.

Nous l’avions annoncé, nous sommes très heureux de confirmer un deuxième navire cette saison 2019/20 pour nos amis en Martinique et en Guadeloupe. Vous savez, dans le cadre d’un environnement complexe tel qu’un navire de croisière, avoir quelques excédents alimentaires est inévitable dans la mesure où il est structurellement impossible d’atteindre un objectif de zéro gaspillage.

C’est pourquoi Costa a mis en place une solution permettant d’éviter que ces excédents –c’est-à-dire, des repas préparés, mais non consommés à bord – ne se transforment en perte, en s’alliant à la Fédération des Banques Alimentaires. Non seulement ces restes alimentaires sont régulièrement débarqués en France (Marseille, Pointe à Pitre, Fort de France, Saint Denis de la Reunion) mais aussi dans plusieurs ports en Italie et en Espagne.

C’est un projet global qui signe une première dans le secteur maritime et dans le monde des croisières et nous sommes fiers et heureux de partager cette grande valeur qu’est la nourriture avec les communautés des escales que nous traversons avec notre flotte.

(Georges Azouze, Président de Costa Croisières France)
 

Nouvelle collecte de la BAM le 30 novembre


Au total, lors de la première opération de dons, 150 000 plateaux ont été distribués à 12 associations partenaires des banques alimentaires antillaises.
La seconde expérience devrait venir en aide à encore plus de foyers et associations. Costa espère étendre ce système anti-gaspillage, en impliquant d’autres ports de la région caraïbes sur ses trajets.

Cette année, la Banque Alimentaire de Martinique organise sa traditionnelle collecte nationale de fin d’année ce samedi 30 novembre 2019, dans les principaux centres commerciaux de l'île. Les responsables de la BAM espèrent comme à chaque édition, dépasser le tonnage de l’année précédente, en faveur d’un maximum de bénéficiaires actuellement dans le besoin.

En 2018, le siège de Ducos a reçu environ 70 tonnes de denrées non périssables, dont des conserves, du riz, des haricots, du sel, du sucre...etc.
Publicité