publicité

Parents et amis de toxicomanes se serrent les coudes

Cérémonie de restitution des travaux de l’association l'Attrait hier (12 avril), au siège de la CTM. Elle concernait un projet expérimental innovant de prise en charge des toxicomanes et de leur famille, financé en grande partie grâce à une subvention de l'ancien député Alfred Marie-Jeanne. 

Amis et parents de toxicomanes s'entraident © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Amis et parents de toxicomanes s'entraident
  • Stéphanie Octavia
  • Publié le
C’est un projet expérimental mené par l’Attrait (Association pour la Tolérance, le Traitement, la Réinsertion, l’Aide, l’Information des Toxicomanes et leur famille), depuis deux ans à l'hôpital Clarac à Fort-de-France.
Lutte contre la toxicomanie
L’échantillon compte huit toxicomanes et leur famille. "L’innovation dans la prise en charge qui leur a été proposée réside dans la gestion sur un même lieu et par la même équipe des aspects addiction, psychiatrique, social, familial et professionnel", explique le professeur Aimé Charles-Nicolas, le président de l'Attrait.

Les résultats de cette expérience sont particulièrement intéressants


Six patients sur huit ont vu une amélioration spectaculaire de leur situation. Quatre d’entre eux ont même eu un rétablissement complet. On compte aussi un patient hospitalisé en difficulté et un autre en progression. Pour les parents présents hier (jeudi 12 avril 2018), au siège de la CTM, "c’est un vrai soulagement".

Grâce à Alfred Marie-Jeanne


Quand on sait que l’Attrait reçoit vingt appels par jour, "on comprend que les addictions aux drogues dont le crack constituent vraiment un fléau en Martinique", témoigne Cedric, 41 ans, toxicomane abstinent depuis 5 ans

L'ancien député Alfred Marie-Jeanne avait investi 40 000€ pour aider au lancement de ce programme qui va bientôt connaître une deuxième phase, celle de la consolidation sur plusieurs années avec un échantillon élargi à 30 toxicomanes et leur famille. Et cette fois, il sera financé officiellement par l’ARS (Agence Régionale de Santé).

Sur le même thème

  • drogue

    1,5 tonne de cocaïne saisie sur un voilier au large de la Martinique

    Ils ont mis le feu à leur voilier pour détruire, en vain, la drogue. Deux hommes, qui transportaient 1,5 tonne de cocaïne au large de la Martinique, ont été interpellés dans la nuit du 19 juillet par les douanes françaises. La drogue saisie représente une valeur de 60 millions d'euros à la revente.

  • drogue

    Un trafiquant arrêté avec 36 kilos de Cannabis à Sainte-Anne

    Après avoir été interpellé avec en sa possession 36 kilos de cannabis, un homme de 25 ans, originaire de Sainte-Lucie, a été condamné à deux ans de prison ferme et 5 ans d'interdiction du territoire.

  • drogue

    12 pieds de cannabis découverts à Sainte-Luce

    Une opération de lutte contre le trafic de stupéfiants et d’armes, conjointement menée par la gendarmerie et la Police Aux Frontières (PAF) du Lamentin, ce mardi 08 août à Sainte-Luce a permis de saisir 12 pieds de cannabis, une arme blanche ainsi que sept pochons de cannabis

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play