Des parents d'élèves de l'école maternelle Madeleine Landy se plaignent des fermetures non-justifiées de l'établissement

social
Deux parents d'élèves contre blocage école maternelle Landy
©Martinique la 1 ère (photo Claude Gratien)
L'école maternelle Madeleine Landy à Fort-de-France est bloquée depuis plusieurs jours. Ce mardi 4 février 2020 des parents d'élèves ont tenté de libérer les accès de l'établissement. Ils sont excédés par la grève du personnel de l'Éducation nationale.
6 h ce matin (4 février 2020) devant l'école Madeleine Landy à Fort-de-France, des animatrices péri-scolaires regardent, médusées, deux pères de famille en train d'enlever une dizaine de palettes devant la grille de l'établissement. 

Sous les palettes, une énorme tâche d'huile jonche le bitume. Un nettoyage sera donc nécessaire pour permettre l'éventuelle entrée des enfants mais ce ne sera sûrement pas pour ce matin. 
Ecole école Madeleine Landy
école Madeleine Landy à Fort-de-France (mardi 4 février 2020) ©Claude Gratien
L'un de des papas, en colère, est à l'initiative de cette action depuis samedi dernier (1 er février 2020). S'il comprend les motivations des syndicats, il trouve que la grève n'a que trop duré.

"Depuis mi-janvier, nos enfants ne peuvent pas être accueillis à l'école, ni à la maternelle Madeleine Landy, ni à l'école primaire Marius Hurard. Ma fille ira dans le privé l'année prochaine". 

Tous les matins, les taties arrivent à 6 h 30 et ne sont pas grévistes. En fait les non-grévistes ne peuvent pas travailler. Moi, j'ai décidé d'organiser la résistance. ça ne peut plus durer, déclare l'un des papas. 

Il dénonce aussi le fait qu'il n'y ait pas eu de préavis de grève depuis le début de la semaine (2 février 2020) dans ces deux écoles.

Les syndicats de l'Education nationale contre le projet de réforme des retraites et celui du baccalauréat sont en grève depuis le 5 décembre 2019. L'établissement scolaire est paralysé depuis le milieu du mois de janvier.