"Pas d'assurances ni de responsabilité civile, la ville du Marin est un champ de ruines" selon José Mirande, le nouveau maire

politique
José Mirande
José Mirande ©Martinique la1ère
José Mirande, le maire du Marin fait le tour des compagnies d’assurances depuis le mardi 1er septembre. Moins de deux mois après son investiture, Il a réussi à assurer les véhicules de sa ville. Il négocie maintenant un contrat de responsabilité civile. 

Je ne suis pas la pour le cancan mais pour la transparence avec la population. Il n’y pas chez moi une volonté de nuire mais d’informer sur une situation".

José Mirande maire du Marin


Comme il s’y était engagé pendant la compagne électorale, José Mirande a fait le point sur l'état de la ville du Marin. Dans sa démarche de communication, il précise que la ville n’est pas assurée. "Deux ans de retard de paiement", annonce le chef d'édilité.
 

Le Marin n'a pas d’assurance pour les automobiles de la commune ni de contrat de responsabilité civile. Les véhicules circulent sans assurance depuis près de deux ans.

José Mirande maire du Marin

 
Le maire s’est attaqué à ce chantier.  Une première rencontre avec des compagnies d’assurance a débouché sur du concret. Les agents de la ville sont couverts depuis le mardi 2 septembre s’ils utilisent les véhicules de la ville. 

Il y a un passif de 240.000 euros à payer.  nous allons nous donner les moyens pour fonctionner. Je ne veux pas transmettre à la population des informations polémiques. Je suis dans un état d’esprit d’apaisement. 

José Mirande maire du Marin


De son coté, Rodolphe Désiré l'ancien maire du maire publie une lettre ouverte.
 

Je voudrais vous signifier, sur les propos que que vous avez tenus, mon étonnement et ma désapprobation, car ils ne reflètent pas la réalité. En effet s'agissant des assurances, aucune des compagnies ne m'a notifié la résiliation des contrats, qu'il s'agisse de la responsabilité civile, des bâtiments municipaux ou encore du parc automobile.

Rodolphe Désiré, ancien maire du Marin


En ce qui concerne le dossier de la responsabilité civile, les discussions sont bien avancées. la municipalité espèrent finaliser les discussions au plus tard le jeudi 3 septembre. Elle va devoir payer des sinistres en responsabilité civile du 26 mars à ce jour (2 septembre 2020).
 

Le maire peut voir sa responsabilité civile engagée sur son patrimoine personnel


Le maire annonce également qu’il a trouvé des factures en attente pour un montant de six millions d’euros. La quasi-totalité des fournisseurs de la ville a fermé les comptes de la ville.

L’équipe actuelle a lancé un audit depuis son arrivée. "Ce que je vis en tant que maire aujourd’hui est compliqué", déclare José Mirande. Au regard des textes juridiques, le maire comme tout agent public peut voir sa responsabilité civile engagée sur son patrimoine personnel pour réparer des dommages causés aux tiers.

Depuis le 28 juin 2020, José Mirande est le maire du Marin. Il a succédé à Rodolphe Désiré. Ce dernier ne se représentait pas. José Mirande l'a emporté avec 2116 voix  face à Yvone Tritz (1877).

Retrouver l'intégralité de la lettre ouverte de Rodolphe Désiré 

Lettre ouverte Rodolphe Désiré

Les Outre-mer en continu
Accéder au live