Durant le confinement, les avocats de Martinique conseillent par téléphone sur la médiation

solidarité
Coronavirus : avocats par téléphone
©Martinique la 1ère / Pixabay 3D Animation Production Company
Pour bénéficier gratuitement de conseils sur toute question relative à la médiation pendant le confinement, en cas de litige familial, de conflit professionnel ou de voisinage, une plate forme téléphonique a été créée par des avocats volontaires. Ils répondent du lundi au samedi au 0696 365 801.
Depuis le 14 avril 2020, Allô Concordes accueille la population en quête d’informations pour des tentatives de médiations dans des situations complexes pouvant survenir durant le confinement.
 

0696 365 801 : des avocats conseillent


Il s’agit d’une plate-forme téléphonique dont la permanence est assurée gratuitement par des avocats volontaires du barreau de Martinique, qui invitent les citoyens à opter pour une médiation dans des litiges domestiques ou professionnels.

Maître Isadora Alves, est un des 9 avocats bénévoles de l’association Allô Concordes.

Cela sert à informer la population sur la médiation, fort méconnue, sur ses avantages pour tenter de résoudre des situations conflictuelles en cette période de confinement, dans tous les domaines : problèmes familiaux, de voisinage, d’ordre professionnel entre clients et fournisseurs...le champ est vraiment très large, car on s’est aperçu qu’il y a en effet beaucoup de conflits qui surgissent en ce moment.

(Isadora Alves)

avocate Isadora Alves
Maitre Isadora Alves ©Association Allô Concordes
Cette alternative permet d’éviter les tribunaux dont l’activité est à l’arrêt vu le contexte. La médiation est un processus sensé être "plus rapide, qui a d’abord vocation à mettre les protagonistes autour d’une table pour essayer de renouer le dialogue".
 

Objectif : éviter l’escalade

Dans un conflit familiale par exemple, lorsqu’il y a des enfants, on est obligé de garder le lien avec le conjoint. L’avantage de la médiation, c’est que les deux parties ont affaire à une personne neutre qui va essayer de rétablir la communication entre les concernées, pour éviter l’escalade.

(Isadora Alves)

Le choix du médiateur


Après un premier contact avec Allô Concordes, les usagers sont dirigés vers le CDAD ( Conseil Départemental de l’Accès au Droit) qui offre alors des consultations gratuites avec des professionnels du barreau. Ces derniers proposent également d’autres accompagnements juridiques aux côtés de notaires et de psychologues.

Avocats / consultations numérique
Les consultations numériques du barreau de Martinique ©Barreau de Martinique

Les parties peuvent être aussi dirigées vers la CMAM (Chambre de Médiation et d'Arbitrage de la Martinique), laquelle regroupe des médiateurs de tous horizons, ou encore vers MCG (Médiation Caraïbes Guyane), autre association de spécialistes de la médiation.

Il existe aussi un médiateur de la consommation basé à la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) ou encore le Médiateur de la République qui reçoit en préfecture pour les problèmes administratifs. Une liste complète des médiateurs est consultable à la cour d’appel.

Problème de couple : 1er objet des appels


Les problèmes entre conjoints, de gardes d’enfants et des conflits de voisinage, sont les sollicitations les plus récurrentes sur cette plate-forme Allô Concordes.

A la sortie du confinement, on s’attend à recevoir encore plus d’appels, car la situation du moment ne permet pas toujours au conjoint en difficulté de recourir librement à notre service.

(Isadora Alves)


La permanence Allô Concordes répond du lundi au samedi, entre 10h et 18h. Elle pourrait être maintenue au-delà du confinement.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live