Le percussionniste Jojo Grocravla et le slameur Paul Marc Pideri ont quitté la scène

musique
Jojo Grocravla et Paul Marc Pidery
Jojo Grocravla et Paul Marc Pidery, ont quitté la scène. ©Martinique la 1re
Après le départ d'une figure emblématique de la haute taille, Joseph Rosamond, après la révérence du maître du tambour Henri Jacques-Edouard alias Bijou, le monde artistique est encore en deuil. Le slameur Paul Marc Pideri et le percussioniste Jojo Grocravla sont partis.
Le slameur Paul Marc Pidéri, co-leader du groupe "Souch" du Robert est décédé ce week-end à l'âge de 64 ans. Né au lamentin d'une fratrie de 10 enfants il a grandi au Robert. Après une décennie passée sur le territoire national, de retour en Martinique, il a exercé les métiers d'exploitant agricole et restaurateur avant de jouir d'une retraite bien méritée.
 

Co-créateur du concept "Souch" mariant slam et musique


"Souch" est né en 2014 de la rencontre entre Paul Marc Pideri et son ami d'enfance le guitariste Frantz François-Haugrin. Des textes soutenus par une musique puisant ses racines à travers le bèlè, le chouval bwa, le zouk, le reggae et  la salsa. Ce travail conséquent est gravé en 2017 sur un premier album "Tibwakabélé" qui remporte un succès encourageant. 
Tibwakabélé (SOUCH') avec Paul Marc Pidery.

À peine le temps de savourer la sortie d’Alfassa


Le second album Alfassa sorti en juillet 2020 met en lumière de belles compositions "Soti lékol", (une petite écolière des années 1960), Alfassa, (l'histoire d'un martiniquais qui aime les "petites chamailleries). Le parolier a eu à peine le temps de savourer cet opus. Il a été emporté par la maladie. Il laisse 5 enfants (Céline Michelle, Gilles, Marc et Sydney) et 8 petits enfants. Une cérémonie d'adieu est prévue jeudi 30 juillet 2020.
 

 Le percussionniste Jojo Grocravla n'est plus


L'immense troubadour percussionniste Maurice Jules Jojo Grocravla, 77 ans, a grandi à la place stalingrad à Fort-de-France, son père tenait un hôtel "au plaisir de Paris". Très tôt, il s'est intéressé à la tumba et a été sollicité par Louis Lahens, Gary Franch pour l'orchestre Tropicana.

Jojo Grocravla était un génie qui vivait pour l'instrument et pour sa liberté. Il a eu des proposions mirobolantes venant d'artistes prestigieux comme Tito Puente. L'amour pour sa terre natale et sa conception de la liberté l'ont obligé à décliner. On le retrouve sur des enregistrements d'orchestres de l'époque comme ceux de Marius Cultier.
 

Un magicien des congas, tumbas et bongos


Jojo Grocravla avait fait le choix de s'exprimer en public, en plein air, faisant le bonheur des badauds et quelques apparitions lors d'un festival à Fort-de-france. Artiste discret, sa magie de frapper l'instrument faisait de lui un grand percussionniste. Il suscitait la joie de ses nombreux frères et soeurs José, Viviane, Sonia, Gesner, Jocelyne, Jeanine, Joêlle, Pascale, Adémar.

(Re)voir "Lumières sur Jojo Grocravla", une réalisation de Nathalie Glaudon.
                                                                                                                                                       
Les Outre-mer en continu
Accéder au live