Le père Claude Anglio s'en est allé

religion
Père Claude Anglio
Le père Claude Anglio (1947-2018) ©R.S
L'archevêque de Martinique a confirmé dimanche soir aux fidèles de la cathédrale de Fort-de-France, le décès de l'emblématique père Claude Anglio. 
Le père Claude Anglio est décédé dimanche (18 février 2018), en fin d'après-midi aux environs de 17 heures à l'hôpital du Marin où il avait été admis quelques jours plus tôt. Claude Anglio, l'un des prêtres les plus appréciés au delà de l'église catholique martiniquaise, était le curé de la paroisse du Vauclin. Il avait pris la suite du père Paruta, lui même décédé pendant sa mission.

Le père Anglio, spécialiste de la communication


"Le père Claude Anglio était coordinateur du Service de l’Église Catholique sur l’Audiovisuel Public (SECAP), et membre actif de la communication diocésaine dont il était l’un des principaux animateurs depuis plus de 40 ans", précise Monseigneur David Macaire, le chef de l'église catholique en Martinique.

La ronde silhouette du père Anglio, était devenue familière dans la cour de Martinique La 1ère, quartier clairière à Fort-de-France. Il venait en effet, enregistrer régulièrement l'émission catholique et prenait le temps d'échanger avec les journalistes sur la marche du monde et de la Martinique.

Le Père Claude Anglio aurait fêté ses 71 ans le 10 mars 2018. Il avait été ordonné prêtre le 14 décembre 1975.

"La date de ses funérailles sera communiquée ultérieurement", annonce le site internet de l'église catholique.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live