publicité

Le personnel de Cap Nord boude la cérémonie des voeux de son président

La cérémonie des vœux au personnel de Cap Nord prévue mercredi (24 janvier 2018), est annulée "faute de participants". Le personnel décide de bouder cette fête envisagée par l'institution présidée par Alfred Monthieux.

Alfred Monthieux, président de Cap Nord et maire du Robert © LAV
© LAV Alfred Monthieux, président de Cap Nord et maire du Robert
  • Alain Livori
  • Publié le , mis à jour le
Compte tenu du nombre insuffisant d’agents ayant confirmé leur participation, la cérémonie des voeux au personnel prévue mercredi 24 janvier, a donc été annulée. Alfred Monthieux, le président de la Communauté d'Agglomération du Pays Nord Martinique, essuie un affront du personnel, une véritable défiance.

Que reproche-t-on à Alfred Monthieux ?


Son personnel lui reproche ses absences régulières, son manque d’implication, son absence de vision. Des agents vont même jusqu'à dire qu'Alfred Monthieux "ne fait pas président", qu'il n'assume pas pleinement la fonction. En boycottant ainsi les vœux du président de Cap Nord, le personnel montre sa déception et sa démotivation.

Déstabilisation de ses "amis" ?


En plus du personnel, Alfred Monthieux doit aussi faire face à quelques pressions des maires les plus influents, comme Joseph Péraste du Marigot ou Bruno Nestor Azerot de Sainte-Marie qui n’oubli pas de lui rappeler que c’est grâce à lui s'il est président de Cap Nord.

La situation semble si critique que le DGS (Directeur Général des Services) se plaint de ne pas avoir vu son président depuis 3 semaines...Un directeur en place depuis moins d’un an et qui cherche déjà à partir !

Alfred Monthieux lâché par son personnel et par certains élus, se retrouve un peu isolé.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play