martinique
info locale

Peu de réponses satisfaisantes "Lyannaj pou Dépolyé matinik" envisage des actions ciblées sur le terrain

chlordécone
pollution au chlordécone
©Martinique la 1ère
Le collectif "Lyannaj pou Dépolyé matinik" a fait hier (samedi 25 janvier 2020) à Fort-de-France, le point sur sa plateforme de revendications "Zéro chlordécone, zéro pesticide". Deux ans après et sans réponses satisfaisantes, le collectif va relancer des opérations ciblées sur le terrain
Deux ans après la diffusion de leur plateforme de revendication "zéro chlordécone, zéro pesticide" les membres du collectif ont fait le point devant les journalistes, samedi 25 janvier 2020 à Fort-de-France au cours d'une conférence de presse.

Devant le peu de réponses satisfaisantes sur cette problématique, les militants de "Lyannaj Pou Dépolyé Matinik" ont annoncé que des actions concrètes sont en préparation.

Ils veulent notamment que les terres en friche non contaminées soient confiées aux jeunes agriculteurs. Ils demandent également la réalisation d'une cartographie des terres polluées.
 
La question du chlordécone sera également dans la campagne des élections municipales. Le collectif adressera une lettre ouverte aux maires et interpellera les candidats aux municipales.

(Re)voir le reportage de Sangha Fagour et de Stephane Petit-Frère 
Parmi les projets évoqués, les militants souhaitent également la venue de médecins Cubains pour faire des recherches sur les pesticides et la dépollution des sols.
Publicité