Pierre Celma, l’un des derniers compagnons d'Aimé Césaire a tiré sa révérence à 96 ans

hommage
Pierre Celma
Pierre Celma ©Martinique la 1ère
Commerçant et homme politique, Pierre Celma est décédé ce vendredi 22 octobre 2021 à l'âge de 96 ans. Connu pour ses activités commerciales à Sainte-Thérèse pendant de longues années, il a fait partie de l'équipe d'Aimé Césaire à la mairie de Fort-de-France et au Conseil Général.

Né à  Fort-de-France en 1925, Pierre Celma était le cadet d'une famille composée de garçons. 
Son frère ainé Edmond travaillait dans le secteur aérien et  Gilbert dans la marine marchande. Ce dernier lui apprendra les rudiments de la vente. Par la suite il apprendra les techniques avec sa mère.

Il avait une vision du commerce de proximité

 

Le jeune Pierre Celma commence par la gérance de la petite boutique de sa mère en 1951 avec en poche un brevet élémentaire. Il pratique aussi des activités de manutention de denrées en gros, qu'il achête au bord de mer à Fort-de-France pour les revendre dans son quartier à Sainte-Thérèse. 

Le commerce était pour lui, une boutique humaine, proposant les meilleurs prix pour des produits de qualité. Il avait monté sa filiale à Ravine-Vilaine.

Sa rencontre avec Aimé Césaire

 

Pierre Celma rencontre Aime Césaire lorsque ce derner démissionne du parti communiste. Lorsque le chantre de la négritude  se présente aux élections municpales à Fort-de-France en 1957, il fait appel au populaire Pierre Celma. bien apprécié dans son quartier de Sainte-Thérèse et ses environs.

Après les élections, Pierre Celma se retrouve adjoint responsable l’état civil.  Il a  été conseiller municipal de 1957 à 1971, puis de 1984 à 2001 et conseiller général du 5e canton de Fort-de-France.

Il avait adhéré comme il l’aimait le répéter "à la vision d’un homme pour sa ville, son pays et à ce vouloir de forger l’identité martiniquaise".

Pierre Celma est décédé ce vendredi 22 octobre 2021 à l'âge de 96 ans.