martinique
info locale

Les planteurs entament la campagne sucrière 2017

agriculture
Coupe de la canne
Coupe de la canne à sucre à Rivière-Salée (jeudi 2 mars 2017) ©Martinique 1ère
La campagne sucrière a commencé ce jeudi matin. Les 70 planteurs livrent leurs premières cannes à sucre à l'usine du Galion. Ils espèrent atteindre 55 000 tonnes et souhaitent une meilleure saison que la précédente.
Les machines étaient rangées depuis juillet 2016, date de la fin de la dernière récolte à l'usine du Galion (Trinité). Et c'est donc avec beaucoup d'espoir que les planteurs de canne d'une exploitation de Rivière-Salée ont repris la récolte 2017 pour livrer l'usine du Galion depuis ce jeudi matin (2 mars 2017). Comme d'autres planteurs, environ 70, ils espèrent atteindre un objectif de 55 000 tonnes et souhaitent une meilleure saison que la précédente.

Reportage dans une plantation de Rivière-Salée de Fabienne Léonce et Patrice Chateau Degat. 
Début de la campagne sucrière 2017 pour l'usine du Galion ©martinique
 
Les besoins en cannes de la sucrerie tournent aux alentours de 100 000 tonnes à 105 000 tonnes. En 2016, la Sucrerie du Galion a reçu 49 080 tonnes, 46 605 en 2015 et 39 665 en 2014. Une tendance qui s’observe également dans le tonnage des cannes produites en Martinique également depuis 2014 (225 951 tonnes en 2016, 207 507 tonnes en 2015 et 166 881 tonnes en 2014). Ce qui laisse espérer pour cette campagne 2017, un approvisionnement à hauteur de 60 000 tonnes pour la sucrerie du Galion.

Source : usine Galion
Publicité