Le plasticien Hughes Henri fait revivre les Indiens Arawak et Caraïbes

art
Hughes Henri
Le plasticien Hughes Henri à côté de l'une de ses oeuvres. ©Martinique la 1ère
L’exposition "Fantômes Caraïbes" du plasticien Hughes Henri est dédiée aux Indiens Arawak et Caraïbes, premiers habitants de la Martinique. Elle est accessible jusqu’au 28 octobre à la villa Chanteclerc à Fort-de-France.
L’exposition s’appelle "Fantômes Caraïbes". Elle est dédiée aux premiers habitants de la Martinique qu’ont été les Indiens Arawak et Caraïbes.

Ils revivent à travers des collages et des toiles proposés par le plasticien Hughes Henri. "Ils ont disparu, mais pour moi, ils sont toujours là. Il y a beaucoup de lieux qui sont chargés d'histoire, chargés d'empathie pour ces gens, pour leur présence-absence et c'est ce que j'ai essayé de rendre dans mon projet", insiste le plasticien. 

L'exposition est à voir jusqu’au dimanche 28 octobre à la villa Chanteclerc à Fort-de-France.

(Re)voir le reportage de Serge Bilé et Fabienne Léonce.