Plusieurs pays de la Caraïbe suspendent la vente des passeports aux ressortissants russes

océan atlantique
La Dominique CIP
Le programme Citoyenneté par Investissement de la Dominique ©Dominique CIP
La Dominique, Antigua-et-Barbuda et Sainte Lucie ont suspendu leurs programmes appelés "Citoyenneté par Investissement" aux ressortissants russes et biélorusses. Il ne s’agit pas de sanctionner la Russie pour la guerre menée en Ukraine, mais plutôt pour sauvegarder leurs propres intérêts.

À la Dominique, un courrier daté du 4 mars 2022 et signé par Son Excellence Emmanuel Nanthan, responsable du programme Citoyenneté par Investissement (CIP) a été adressé aux agents habilités par le gouvernement de traiter les demandes des étrangers.

Ces agents, dont une trentaine est basées à la Dominique, doivent cesser immédiatement d’examiner les dossiers des ressortissants russes et biélorusses.

Il faut protéger la communauté internationale et la crédibilité du programme Citoyenneté par Investissement de la Dominique, 

Emmanuel Nanthan, responsable du CIP de la Dominique.

Emmanuel Nanthan la Dominique
Emmanuel Nanthan, responsable du programme Citoyenneté par Investissement de la Dominique. ©GIS

Antigua-et-Barbuda a également pris des initiatives pour protéger son programme de vente de passeports en échange des projets d’investissement ou des sommes d’argent. Dans son courrier, Charmaine Donovan, directrice du programme a cité l’impossibilité de poursuivre les échanges avec la Russie.

Les conditions détériorent rapidement et les sanctions contre la Russie ne cessent d’allonger. Il devient donc de plus en plus difficile à fonctionner dans cette juridiction, 

Charmaine Donovan, directrice CIP, Antigua et Barbuda.

Les dossiers des demandeurs biélorusses et ukrainiens sont également visés par cette suspension.

Le cas de Sainte Lucie

À Sainte Lucie, Christopher Paul, responsable du programme CIP, n’a pas interdit la vente des passeports aux ressortissants russes.  

Il a simplement informé les agents et les promoteurs que son gouvernement a décidé de ne plus accepter les transferts de fonds en provenance des banques russes. 

Grenade, dont son Ambassadeur en Russie, Oleg Firer, a obtenu la nationalité grenadienne grâce au programme Citoyenneté par Investissement, n’a pas encore annoncé ce type de mesure.

Oleg Firer, ambassadeur de la Grenade en Russie avec Vladimir Poutine, président de la Fédération Russe
Oleg Firer, ambassadeur de la Grenade en Russie avec Vladimir Poutine, président de la Fédération Russe ©Facebook

Une manne financière tenue secrète 

Dans la Caraïbe, les programmes de Citoyenneté par Investissement rapportent des millions pour les pays en voie de développement. Les listes complètes des noms et des nationalités des personnes qui obtiennent des passeports des pays caribéens n'ont jamais été rendues publiques. Les sommes versées par ces demandeurs sont également inconnues.