Un policier du Groupement d'appui de nuit blessé au cours d'une intervention

violence
Police
(Image d'illustration). ©Martiniquela1ère
Les forces de l'ordre sont intervenues à deux reprises entre le dimanche 9 et lundi 10 février 2020. Une agression quartier Terres-Sainville à Fort-de-France a fait un blessé et suite à des échauffourées après le carnaval à Pelletier au Lamentin, un policier a été blessé.
Un agent de police du GAN (Groupement d'appui de nuit)  a été blessé suite à des échauffourées au quartier Pelletier au Lamentin dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 février 2020. Selon nos informations, le policier serait hospitalisé au CHU de Martinique, il a été blessé à la tête et à la mâchoire. Ses jours ne sont pas en danger. 

La parade carnavalesque "Pelletier City Val" était organisée dans ce quartier du Lamentin ce même jour. Les policiers ont reçu des jets de projectiles à leur arrivée sur le terrain.

Le syndicat Alliance dénonce ces faits de violence à l'encontre des policiers. "Il n'y aura pas de zones de non droit" précise Thierry Beaucelin, secrétaire général du syndicat Alliance police.

Thierry Beaucelin Alliance Police Nationale

Les policiers avaient été dépêchés comme les pompiers, peu avant 22 heures pour prendre en charge un jeune homme âgé de 14 ans. Ce dernier présentait une plaie par arme blanche au niveau du thorax. Il a été transporté en urgence au CHU de Martinique dimanche soir (9 février 2020).  

Les circonstances de cet acte sont pour l'instant inconnues. Selon nos informations, le jeune homme participait à une parade carnavalesque dans les rues du quartier. Il a été opéré hier soir en urgence.

Des enquêtes de police sont ouvertes pour ces deux affaires. Le parquet de Fort-de-France a été saisi. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live