publicité

Les policiers martiniquais se joignent à la colère nationale

Le syndicat Alliance Police appelle mercredi au blocage des commissariats et à ne répondre qu’aux appels d’urgence. L’objectif est d’obtenir du gouvernement de meilleures conditions de travail et de rémunération. 

© Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère
  • Martinique la 1ère
  • Publié le
Le syndicat de police alliance appelle ce mercredi (19 décembre 2018), au blocage des commissariats et à ne répondre qu’aux appels d’urgence. L’objectif est d’obtenir du gouvernement de meilleures conditions de travail et de rémunération. Il s’agit d’une grogne nationale qui s’exprime après les manifestations des gilets jaunes qui ont largement mobilisés voire épuisés les effectifs de police.

Cette colère nationale est partagée par les policiers martiniquais qui annoncent des actions sur place dont le blocage des commissariats du Lamentin et de Fort-de-France. Mais si la grogne est bien réelle, d'autres syndicats refusent de bloquer les commissariats.

(Re)voir le reportage de Corinne Jean-Joseph et André Quion Quion.
Grogne de la police
Le syndicat de police Alliance appelle au blocage des commissariats.  -  martinique  -  martinique

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play