martinique
info locale

Les pompiers spécialisés du GRIMP se perfectionnent

pompiers
GRIMP-Martinique
©Pompiers-Martinique
Les pompiers du Groupement de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu Périlleux (GRIMP), viennent d'achever un exercice de sauvetage lors d'un accident virtuel dans une carrière au François. Ils se perfectionnent afin d'être encore mieux préparés en cas de besoin. 
Des pompiers spécialisés, mobilisés jeudi dernier (14 novembre 2019) en pleine nuit, à la suite d'un accident dans une carrière au François. Leur mission : secourir au plus vite un ouvrier tombé d’une falaise d’environ 15 mètres, dans une zone déjà minée pour l’extraction de roches.

Il s'agit en réalité d'un exercice avec l'équipe du Groupement de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu Périlleux (GRIMP) au sein du SDIS (Service d'Incendie et de Secours de Martinique. "C'est un exercice avec deux équipes sous le regard de leur formateur", confirment les chefs du GRIMP.

Voir l'unité en action (images, SDIS 972-Le GRIMP)
Chaque année ces pompiers spécialisés se regroupent, outre les entraînements annuels, pour simuler des scénarios variés, comme jeudi dernier au François.
 

Une vingtaine d'interventions chaque année


Créée en 1998, cette unité spécialisée prouve régulièrement son utilité, "à chaque fois que les moyens traditionnels des sapeurs-pompiers atteignent leurs limites", confirment les secouristes.

Le GRIMP Martinique se compose de 33 sauveteurs spécialisés dont 10 chefs d’unité et un conseiller technique. S'inspirant des méthodes du secours en montagne, l'unité intervient tant en milieu urbain qu’en milieu naturel là où la sollicitation est plus importante.

Chaque année le GRIMP effectue une vingtaine d'interventions en Martinique.
Publicité