Le port du masque pour se protéger du coronavirus est diversement apprécié

coronavirus
Des gens
A quelques exceptions près, les habitants portent le masque de sécurité. ©Martinique la 1ere
L'agence régionale de santé réitère son appel à la prudence surtout en cette période de vacances. Le port du masque reste encore très accessoire en particulier dans les lieux publics.
 
L'agence régionale de santé réitère son appel à la prudence surtout en cette période de vacances.

Il faut rappeler que les responsables de la santé en Martinique recensent un premier cluster (foyer de contagion) sur le territoire. Il s'agit de 4 jeunes adultes ayant participé à une soirée se déroulant dans la nuit du 25 au 27 juillet 2020 à Fort-de France. Les investigations ont permis d'identifier 59 cas contacts. 

Un constat : le port du masque reste encore très accessoire en particulier dans les lieux publics. Cette mesure barrière semble être encore prise à la légère notamment par certains jeunes. Chacun y va de son argument.

(Re)voir le reportage d'Irènes Emonides et Thierry Maisonneuve.
Le port du masque est diversement apprécié dans les rues de Fort-de-France.
L’Agence Régionale de Santé de Martinique rappelle qu’en cas de symptômes (fièvre, toux, essoufflement), il convient de :
♦Rester à domicile
♦Éviter les contacts
♦Appeler un médecin avant de me rendre à son cabinet
♦Ne pas pratiquer l’automédication
 

Rappel pratique


Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appeler le SAMU - Centre 15
La protection des aînés face au coronavirus doit être une priorité. Les familles doivent donc être sensibilisées sur la nécessité de ne pas les exposer au virus en adoptant les mesures de prévention pour limiter les contacts.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live