Pour contrer la progression du coronavirus, le préfet limite les rassemblements festifs en Martinique

coronavirus
Gens de la rue
Passants dans les rues de Fort-de-France. ©Martinique la 1ère
Pour faire reculer la progression du coronavirus, Stanislas Cazelles, le préfet de Martinique, vient de signer un arrêté cet après-midi (28 septembre 2020), pour réglementer les rassemblements en Martinique. 
Les nouveaux chiffres des cas de coronavirus ne seront communiqués que mardi (29 septembe 2020) mais dès lundi après-midi (28 octobre 2020), le préfet de Martinique signe un arrêté pour réglementer les rassemblements en Martinique. Le but est de faire reculer l'épidémie.

Les rassemblements festifs dans un cadre amical ou associatif avec plus de 30 personnes, dans des établissements recevant du public, sont interdits. Les rencontres festives dans les familles sont autorisées mais celles qui sont organisées dans des lieux publics comme les salles de fête, sont déconseillées.

Ces dispositions ne sont applicables ni aux cérémonies religieuses dans les lieux de culte, ni aux cérémonies civiles dans les mairies.

Les bars et restaurants ne sont pas concernés par l'arrêté pour leur activité habituelle "mais dans les établissements qui possèdent des salles de fête, la mesure s'applique", précise la préfecture de Martinique.

L'arrêté est applicable dès lundi 28 septembre 2020, pour 15 jours, soit jusqu'au 13 octobre 2020.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live