Pour la première fois en Martinique, les scaphandriers de niveau 2 A peuvent se remettre à niveau

entreprises
Stage de scaphandrier
Pour ce professionnel, c’est une aubaine de faire cette remise à niveau obligatoire en Martinique. ©Aurélie Treuil
Tous les 5 ans, ces travailleurs des fonds sous-marins doivent renouveler leur certificat d'aptitude à l'hyperbarie. Jusqu'à présent, les plongeurs professionnels devaient se rendre à Fréjus mais cette fois, c'est en Martinique.

Il s'agit d'une discipline technique et exigeante, qui permet d'effectuer des travaux subaquatique jusqu'à 50 mètres de profondeur.

Organisateurs et stagiaires s'imposent d'abord une petite révision des tables de décompression, un des fondements de la formation. Et à des profondeurs extrêmes où évoluent ces hommes, la moindre erreur peut être fatale. 

Stage scaphandrier
Remise à niveau pour scaphandriers en Martinique. ©Aurélie Treuil

Après la partie théorie, place à la pratique. Les 4 scaphandriers doivent former une équipe d’intervention sous-marine. Le chef des opérations effectue les dernières vérifications.

Pour olivier Thérèse-Basile, scaphandrier professionnel, c’est une aubaine de faire cette remise à niveau obligatoire en Martinique qui accueille ce module pour la première fois.

Scaphandrier professionnel : remise à niveau ©Martinique la 1ère

Il existe deux types de formation scaphandrier. La mention B pour les vidéastes, scientifiques ou autres techniciens. Et la mention A pour les travaux publics.

 Sous l’eau, ces scaphandriers sont capable de travailler jusqu’à 50 mètres. Ils découpent, soudent, inspectent des ouvrages sous-marins. Un métier important sur un territoire d'Outre-mer confirme Christophe Peretti, instructeur à l'école nationale des scaphandriers de Fréjus (Var)

 Il y aurait une dizaine de scaphandriers en Martinique, autant en Guadeloupe. Ils interviennent sur les plateformes pétrolières ou sur des ouvrages immergés comme les ponts, mais aussi dans les zones portuaires. Un métier exigeant où cependant, les perspectives d’avenir sont multiples.

Formation
Tous les 5 ans, ces travailleurs des fonds sous-marins doivent renouveler leur certificat d'aptitude à l'hyperbarie. ©Aurélie Treuil