Le Premier ministre vient ouvrir les Assises de Martinique

gouvernement
Edouard Philipe
Le Premier ministre Edouard Philippe lors des États généraux de l'alimentation, jeudi 20 juillet 2017, au centre de conférences Pierre Mendès France du ministère de l’Économie et des Finances. ©Service photo Premier ministre
Edouard Philippe commence sa visite officielle aux Antilles Françaises par la Martinique, ce samedi. Le Premier ministre doit entre autres, ouvrir les Assises de Martinique.
Le Premier ministre emmène avec lui cinq membres du gouvernement, trois ministres et deux secrétaires d'Etat. Édouard Philippe est accompagné de Jean-Michel Blanqueur, ministre de l'Éducation Nationale, Annick Girardin, ministre des Outre-mer, Laura Flessel, ministre des sports, Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire et de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères.


Petit-déjeuner républicain

Le Premier ministre est attendu à l'aéroport Aimé Césaire samedi (4 novembre), avant de rejoindre la résidence préfectorale, route de Didier à Fort-de-France. Il sera rejoint par les députés, Josette Manin, Serge Letchimy, Jean-Philippe Nilor, Bruno-Nestor Azérot, les sénateurs Catherine Conconne et Maurice Antiste, le député européen Louis-Joseph Manscour et Didier Laguerre, le maire de Fort-de-France, pour un "petit-déjeuner républicain".


Rendez-vous à la CTM

Édouard Philippe doit ensuite se rendre au siège de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), pour un entretien avec Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif.


L'incontournable hommage à Césaire

Même après sa mort, Aimé Césaire reçoit les honneurs de visiteurs prestigieux. Le Premier ministre Édouard Philippe s'accorde une séquence dépôt de gerbe sur la tombe de l'illustre homme de lettres et politique martiniquais au cimetière de la Joyau à Fort-de-France.


Visite sur le thème de la jeunesse

Édouard Philippe veut consacrer une bonne partie de sa première visite officielle en Martinique, à la jeunesse. Il doit aller à la rencontre des jeunes du Régiment du Service Militaire Adapté (RSMA) et des membres de l'association Lumina.


Lancement des Assises

C'est l'un des temps forts de cette rapide visite du Premier ministre, l'ouverture des Assises de l'Outre-mer en Martinique, autour de l'atelier tourisme. "Présentation des Assises et de l'atelier", indique une note préfectorale. "C’est un exercice citoyen qui a pour objectif de faire participer le plus grand nombre afin d’obtenir des solutions qui proviennent des territoires", affiche la page Facebook de la préfecture de Martinique.