publicité

Près d'une centaine de personnes marchent pour le climat à Fort-de-France

En dehors de tout cadre politique ou syndical, des citoyens ont marché pour le climat, ce samedi matin (13 octobre 2018), dans les rues de Fort-de-France, à l'instar des autres villes de France.

La marche pour le climat à Fort-de-France du samedi 13 octobre 2018. © Olivier Nicolas dit Duclos
© Olivier Nicolas dit Duclos La marche pour le climat à Fort-de-France du samedi 13 octobre 2018.
  • Martinique La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Une centaine de personnes a répondu à l'appel de citoyens sur internet.Tous et toutes ont marché pour le climat à Fort-de-France ce samedi 13 octobre 2018. Avec une grande banderole "Marche pour le climat Martinik", les participants ont animé une manifestation bon enfant, joyeuse et en musique, notamment le long du boulevard du général De Gaulle. 

Ils entendaient remettre une plateforme de propositions aux élus pour agir avant qu'il ne soit trop tard. Au nombre de leurs propositions; éviter la sur-climatisation, interdire les véhicules trop polluants -notamment certains bus- ou encore soutenir les filières de production locales pour faire diminuer les importations...

On va se prendre la planète dans les dents si l'on ne fait rien (un participant à la marche à Fort-de-France)

En Martinique, comme ailleurs, ces citoyens réagissent face à l'ampleur de la situation. Dans un rapport de 400 pages publié lundi 8 octobre 2018, les experts du climat de l'ONU, le Giec, décrivent la menace d'emballement au-delà de 1,5°C de réchauffement avec pour conséquence la montée des océans à long terme.

"Que chaque citoyen prenne conscience que le climat est en train de changer et qu'on va se prendre la planète dans les dents si l'on ne fait rien", résume un participant de la marche à Fort-de-France. "Si les 7 milliards d'individus font tous chaque jour un petit geste au quotidien, nous agirons pour la planète", espère-t-il.
 

Les réseaux sociaux pour mobiliser


Cette mobilisation intervient quelques jours après la publication d'un rapport de 400 pages des experts climats de l'ONU. Ils incitent les États à engager des transformations "rapides" et "sans précédent" pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C.

Ce sont des militants rassemblés sous le slogan "Il est encore temps", qui ont appelé à cette journée d'action de ce samedi 13 octobre 2018. En un mois, leur page Facebook a rassemblé 60 000 abonnés, et une vidéo qu'ils ont mise en ligne, appelant à agir pour le climat, a été vue 183 000 fois. 1 539 463 284

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play