Les présidents des intercommunalités s'organisent afin que "l’eau coule aux robinets des usagers au prochain carême"

eau potable
Réunion ODE EPCI
André Lesueur (Espace Sud), Luc-Louison Clémenté (CACEM), Bruno-Nestor Azérot (Cap Nord) et Claude Lise (ODE) réunis à la Cacem. ©CACEM
C'est une réunion très importante ce mardi 2 septembre 2020 au siège de la CACEM à Fort-de-France. Claude Lise, le président de l'Office de l'eau a rencontré les trois présidents des intercommunalités, Luc-Louison Clémenté (CACEM), André Lesueur (Espace Sud) et Bruno-Nestor Azerot (Cap Nord).
Pour cette toute première conférence des présidents des Établissements Public de Coopération Intercommunale (EPCI), avec les trois nouveaux élus, la problématique de la distribution de l'eau était le sujet prioritaire. 
 

Un sujet prioritaire sur l'ensemble de l'île


Personne n'a oublié les interminables coupures d'eau pour les habitants de plusieurs communes lors du carême 2020. Ainsi, réunis ce mercredi 2 septembre au siège de la Cacem à Fort-de-France, Claude Lise, président de l'Office de l'Eau (ODE), Luc-Louison Clémenté pour CACEM, André Lesueur pour Espace Sud et Bruno-Nestor Azérot pour Cap Nord, ont pu échanger et écouter la restitution des travaux du groupe de travail intercommunautaire afin de prendre des mesures collectives. 
 

Les présidents des EPCI et le président de l'ODE ont validé un plan d’urgence eau avec des mesures à court, moyen et long terme, ainsi que la mise en œuvre de schéma directeur global d’adduction et de distribution de l’eau potable sur l’ensemble de la Martinique.


C'est donc l'Office de l'Eau en collaboration les trois intercommunalités qui financera et conduira ce "plan d'urgence eau". 

Par ailleurs, face à une ressource en eau moindre depuis plusieurs carêmes, "chaque EPCI conduira les études et travaux sur son territoire en liaison et en cohérence avec l’Office de l’Eau" afin de trouver de nouvelles solution de diversification.

L'objectif de ce travail collectif est de "tout mettre en œuvre pour que l’eau coule aux robinets des usagers au prochain carême".
Les Outre-mer en continu
Accéder au live