martinique
info locale

Le présumé meurtrier Cédric Chaillot, entendu à sa demande par un juge d'instruction

justice
Forces de l'ordre
Sécurité maximale devant le palais de justice de Fort-de-France. ©Martiniquela1ère
Cédric Chaillot accompagné de son avocat, était entendu à sa demande, ce mercredi 9 octobre 2019, par un juge d'instruction de Fort-de-France. Le meurtrier présumé d'un jeune homme à la sortie de la boîte de nuit "Maximus", est poursuivi pour meurtre, violences avec armes et port d'armes.
Cédric Chaillot est sorti sous bonne escorte du centre pénitentiaire de Ducos, ce mercredi 9 octobre pour une audition avec un juge d'instruction du tribunal de grande instance au palais de justice de Fort-de-France.

Le meurtrier présumé d'un jeune homme à la sortie de la boite de nuit "Le Maximus", assisté de son avocat, maître Luc Cayol, a été conduit à sa demande devant le magistrat instructeur. SI lors de la première audition il avait exercé son droit de réserve, aujoud'hui Cédric Chaillot a reconnu les faits qui lui sont reprochés, mais rejettent en bloc toute implication dans le suicide d'un détenu le 22 septembre dernier au centre pénitentiaire de Ducos.

Voir le reportage de Franck Edmond-Mariette et Marc Balssa. 
L'avocat de Cédric Chaillot, maître Luc Cayol, précise que son client, père de famille de trois enfants, bénéficie pour le moment de la présomption d’innocence, comme toute personne impliquée dans une action en justice. Il fustige les propos tenus à l'encontre de son client par le syndicat FO pénitentiaire dans une lettre ouverte.
Publicité