Où et comment voter lors des primaires de la gauche ?

politique
Primaire de la gauche
De droite à gauche : Manuel Valls Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, Jean-Luc Bennahmias, François de Rugy ©Franceinfos
Les primaires de la gauche en Martinique se déroulent les 21 et 28 janvier 2017. Les bureaux de vote sont ouverts de 9 heures à 19 heures. Ce scrutin n’est pas réservé qu’aux adhérents du Parti socialiste, il suffit  d’être inscrit sur les listes électorales.
Le samedi 21 janvier, avec un jour d'avance sur le reste des territoires français, 50 bureaux de vote permettent aux habitants de Martinique de départager les 7 candidats à la primaire de la gauche. Pour participer au scrutin, il suffit d’être de nationalité française et inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre dernier. l faudra également signer la charte des valeurs de la gauche contenues dans la phrase suivante : " Je me reconnais dans les valeurs de la gauche et de la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire ". La participation aux frais d’organisation est de 1 euro par tour de scrutin.

Liste des bureaux de vote en Martinique pour la primaire de la gauche  C’est une primaire dite ouverte.
 
Ce scrutin n’est pas réservé qu’aux seuls adhérents du Parti socialiste, tout le monde peut voter à condition d’être inscrit au plus tard au 31 décembre 2016 sur les listes électorales. Les personnes dont la majorité intervient d’ici le 22 avril 2017, pourront voter si elles se sont préinscrites sur le site dédié avant le 25 décembre 2016 ou à condition de produire une attestation d’inscription ou de demande d’inscription sur les listes électorales de leur commune. Le scrutin est secret, le vote aura donc lieu sous enveloppe.
 

Les résultats sous embargo

Les résultats seront centralisés au siège de la fédération socialiste de Martinique situé à Fort-de-France. Toute communication relative aux résultats du scrutin est interdite avant la fermeture du dernier bureau de vote, en France, les dimanches 22 et 29 janvier qu'il s'agisse des résultats partiels ou d'indications sur l'issue du scrutin.