Des produits agricoles de Martinique bénéficieront du label "Zéro Chlordécone" dès juillet 2018

chlordécone
Agriculture
les fruits, les légumes et la viande dans un premier temps, vont bénéficier du label Zéro Chlordécone. ©Martinique la 1ère
Près de 15 000 hectares, sur les 25 000 de surface agricole utile que compte la Martinique, permettent déjà une production locale Zéro Chlordécone. Le Parc Naturel de Martinique (PNM) a lancé un appel à candidatures à l’ensemble des agriculteurs souhaitant bénéficier du label "Zéro Chlordécone". 
Le label "zéro chlordécone" devrait faire son apparition sur les étals dès juillet 2018. Le Parc Naturel de Martinique (PNM) a lancé un appel à candidatures à l’ensemble des agriculteurs souhaitant bénéficier du label "Zéro Chlordécone".

Garantir la traçabilité 


60 à 70% de terres sont non chlordéconées. L'initiative du Parc Naturel rassure les consommateurs sur les produits agricoles de Martinique et rassemble déjà une cinquantaine d'agriculteurs et d'éleveurs. La démarche de labélisation concerne aussi les coopératives, les syndicats professionnels, d'une manière générale l’ensemble des acteurs du monde agricole.

À Ducos, Abdoul Djiré est installé depuis 2005, sur une vingtaine d'hectares et il devrait être l'un des premiers à obtenir le label.

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et de Patrice Château-Degat 

Des lieux de vente officiels et réglementés


Les produits labellisés seront disponibles en vente directe au consommateur sur le lieu de production, sur les marchés permanents et itinérants et dans la grande distribution. 

Des supports de communication seront bien visibles dans l'environnement de la vente  : un logo spécifique, des panneaux d’identification, des étiquetages et des emballages mentionnant "zéro chlordécone".
Les Outre-mer en continu
Accéder au live