publicité

Un protocole d'accord a été signé dans le conflit Odyssi

C'est à l'issue d'une nouvelle rencontre entre direction et le syndicat CGTM-SOEM au siège d'Odyssi ce lundi soir (14 mai 2018) qu'un accord de fin de conflit a été trouvé entre les deux parties. 

Le protocole d'accord de fin de conflit a été signé vers 20h30 lundi 14 mai. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Le protocole d'accord de fin de conflit a été signé vers 20h30 lundi 14 mai.
  • Peggy Pinel-Fereol -Franck Edmond-Mariette
  • Publié le , mis à jour le
La menace de coupure d'eau est désormais un mauvais souvenir. À l'issue d'une nouvelle rencontre dans les locaux entre la direction d'Odyssi avec les représentants syndicaux de la CGTM-SOEM, un protocole d'accord de fin de conflit a été signé vers de 20h00 ce lundi 14 mai 2018. 


Une suite judiciaire


Daniel Gromat, secrétaire général CGTM-SOEM de la section de Fort-de-France se satisfait de cette signature "sans aucune répercussion pour la population", dit-il. 
ITW Daniel Gromat
Interview Franck Edmond-Mariette et Thierry Maisonneuve  -  martinique  -  martinique

En effet, désormais, ce dossier se poursuit sur le plan juridique comme le précise Yvon Pacquit président du Conseil d'Administration d'Odyssi. 
"Je ne gère pas les enquêtes judiciaires, nous appliquons le Code du travail. Par rapport aux décisions prises par rapport à certains salariés, on en a licencié deux qui relèvent du droit privé et compte tenu de la gravité des fautes qui ont conduit à ces décisions disciplinaires, nous sommes amenés après enquête à porter plainte au niveau du tribunal et après il appartiendra au tribunal de gérer la procédure pénale. Et nous attendrons la décision", insiste-t-il. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play