Que reste-t-il des événements qui ont secoué la Guadeloupe et la Martinique en novembre 1992 ?

économie
Guy Flandrina
Guy Frandrina revient sur une mobilisation agricole qui a concerné la Guadeloupe et la Martinique ©Martinique1ere
L'occupation, en novembre 1992, des aéroports de la Martinique et de la Guadeloupe par les planteurs de bananes excédés par l'inertie des pouvoirs publics, est racontée par Guy Flandrina dans son livre " Bananiers de la République en colère" aux éditions Jasor.
En novembre 1992, planteurs et producteurs de bananes de la Martinique et de la Guadeloupe excédés par l'inertie des pouvoirs publics occupent pendant plusieurs jours les pistes des aéroports internationaux de Martinique et de Guadeloupe. Ils lançaient, avec tout ce qui leur restait de force, un dernier appel au secours avant la mort. 

L’Organisation commune des marchés de la banane (OCMB) a été créée en 1993 pour organiser la gestion des approvisionnements en banane des États membres de l’Union européenne (UE). Près de 25 ans  plus tard l’Union européenne constitue le principal débouché de la banane martiniquaise, et tout particulièrement la métropole qui concentre 75 % des volumes exportés

Guy Flandrina auteur du livre "Les Bananiers de la République en colère" publié aux éditions Jasor revient dans son ouvrage sur un moment fort de l'histoire de nos deux pays.

Voir la vidéo avec l'auteur Guy Flandrina (entretien Jean-claude Samyde)
Guy Flandrina, auteur de : Bananiers de la République en colère

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live