Quel est l'avenir du groupe Tabou Combo près d'un mois après le décès de son batteur et manager emblématique Herman Nau ?

musique
Tabou combo
Tabou Combo au Haitian Compas Festival en Martinique (2018) ©Dream Master
Quel sera l’avenir de Tabou Combo, avec la perte de son icône. Herman Nau, le batteur légendaire, co-fondateur et manager, administrait le groupe musical Haïtien. Il était le moteur de la formation, le garant du travail bien fait et du respect des valeurs. Son charisme a laissé un grand vide.

Depuis le dimanche 25 juillet 2021, le monde du Kompa est triste. Herman Nau, le co-fondateur du groupe Tabou Combo est décédé à l'âge de 73 ans, à l’hôpital Methodist de Brooklyn à New York. Pendant plusieurs décennies il a contribué aux succès du groupe dans le monde entier.

Tabou Combo fait partie des orchestres appréciés également en Martinique. 

Herman Nau, main de fer, sens et rigueur

 

Sa rigueur a pris naissance au lycée de Pétion-ville, comme trompettiste, puis lors de la création de "Los incognitos" formation musicale créé avant Tabou Combo. Herman Nau a toujours été prévoyant et méthodique.

Pour faire l’acquisition de sa première batterie à Port-au-Prince, dans les années 1966, il a vendu des cartes dessinées aux touristes. Homme de parole, avec son ami-frère Albert Chancy, ils ont travaillé pour faire l'acquisition des premiers instruments. Herman Nau a toujours été perçu comme un homme organisé, dynamique, doué et rigoureux.

Herman Nau
©Martinique la 1ère

 Au sein du groupe, il y a des devoirs, avant et pendant les spectacles comme l’interdiction de l’alcool, du tabac et les substances illicites sont prohibées.

Herman Nau interview concert stade Louis Achille Martinque (2018) "

Une discographie et une filmographie riches

 

Sur un répertoire de plus de 120 œuvres, une cinquantaine de titres est signée Herman Nau : "Ambyans waka", "Baissez bas", "fiesta", "noud ako", "manman Jumo", "Do you see the light", "trop jeune", "oh la la", "inflaçion"...

Les autres compositions appartiennent à Jean claude Jean, Bazin Yves Joseph (FanFan ti bot) Roger M Eugène ( Shoubou) Yvon André ( Kapi), Ralph Condé, Yves Abel.

On trouve d’autres auteurs : Gary Résil, Erns Marcellin et l’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau.

Quand vous regarder les pochettes de Tabou Combo, il est bon de savoir que c'est le batteur Herman Nau qui a dessiné les costumes.Il avait le sens de la mise en scène et du dessin.

Tabou combo
©Francetv.pro

Il faut être costaud et travailler en cohésion pour gérer le catalogue Tabou Combo et ce d'autant qu'en plus, il  existe une filmographie.  

On peut citer entre autre, en 1985  "Juicy Lucy", (Bazin Yves Joseph) repris dans "Police" du cinéaste français Maurice Pialat avec Gérard Depardieu. En 1988, il y a "L'Emprise des ténèbres (The Serpent and the Rainbow)", un  film d'horreur américain réalisé par Wes Craven avec "Mabouya" (Herman Nau, Jean Claude Jean, Roger M. Eugène, Bazin Yves Joseph, Yvon André).

Désormais se pose la question... qui va gérer ?

 

Derrière le monument de la chanson haitienne, disparu depuis dimanche 25 juillet 2021, se cachait un batteur perfectionniste, un co-fondateur ayant un objectif et un manager averti.

Dévoué au Kompa direct, Herman Nau a durant 5 décennies donné de sa force de travail et de sa clairvoyance pour promouvoir la musique de son pays et apporter la pierre de Tabou Combo à l'édifice patrimonial haïtien..

Tabou combo
©affiche du groupe pour sa tournée "Kompa to the world"

Aujourd'hui, la tâche successorale s’avère difficile mais pas impossible. La cohésion permet à des complices comme Jean claude Jean, Bazin Yves Joseph (FanFan ti bot) Yvon André (kapi), ainsi qu’à d’autres membres d'assurer la relève. Une obligation de perpétuer la mémoire d'Herman Nau.

Et puis, il y a aussi son héritier légal, son fils, le batteur Rudy Nau qui évolue avec le groupe. Les fans se posent des questions, car il y va de la pérennité du groupe qui sans prétention a toujours apporté au public joie, bonheur et danse.

Reconstruire aussi un pays

 

Reconstruction musicale pour le groupe Tabou Combo, mais aussi reconstruction pour Haiti touché par un séisme du 14 août 2021 qui a fait près de 2 200 morts ( selon un bilan communiqué le 23 août).

A l’heure où les besoins des sinistrés sont aussi importants. De nombreux habitants peinent à trouver eau potable et nourriture.