Qui sera le nouveau président du Parc Naturel Régional de Martinique ?

collectivité territoriale de martinique
Parc naturel régional de Martinique
Le PNRM a la volonté de concilier la préservation du patrimoine naturel et culturel, au développement économique de l’île (illustration). ©FB PNRM
Ce mercredi 4 août 2021, le Parc Naturel Régional de la Martinique (PNRM) élira son président et les membres du Bureau de leur conseil syndical. Qui succédera à Denis Louis-Régis à la présidence ? Réponse dans le courant de la matinée avec une élection prévue au siège de la CTM à Fort-de-France.

Une nouvelle mandature de la collectivité territoriale qui entraîne le renouvellement des instances dirigeantes du Parc naturel régional (PNRM). L'organisme créé en août 1976, premier parc situé dans une île au climat tropical, a pour mission la préservation du patrimoine naturel et culturel de la Martinique. Au fil du temps, le PNRM s’est également positionné comme acteur participant au développement du territoire.

Ce mercredi matin (4 août 2021) loin des "missions quotidiennes", les 53 élus du comité syndical du PNRM sont convoqués pour l’élection du président et des membres du bureau de l’établissement public.

Ces 53 élus ou représentants de collectivités sont issus de la Collectivité territoriale, des 34 communes mais également des EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) de la CACEM (Communauté Agglomération Centre Martinique), de Cap Nord et la communauté d’agglomération de l’Espace Sud.

Un nouveau départ du PNRM ?

 

Qui à la tête de l’établissement qui a entre autres en charge la gestion, l’entretien et l’aménagement des sites, les espaces naturels ouverts au public ou encore le développement de l’accueil et du tourisme vert ?

 

Après la mandature de Louis Boutrin, élu en février 2016, c’est Denis Louis-Régis qui a été élu à la présidence du PNRM le 26 août 2020. La mandature Louis-Régis aura duré une petite année, il avait été élu suite à la modification de la composition du conseil syndical après les élections municipales.

Ce matin, l’hôtel de la collectivité territoriale accueille les représentants des 38 collectivités membres pour marquer un nouveau départ du PNRM avec le choix du nouveau titulaire à la présidence de l’établissement public.