Racket au Vauclin: "des procédures sont mises en place" selon le rectorat

violence
violence dans les établissements scolaires
L'affaire de racket d'un élève au collège du Vauclin, Martinique première dans son journal télévisé du lundi 30 mai révélait cette affaire. Le rectorat a communiqué ce mardi 31 mai par l'intermédiaire de Franck Darthialh, chargé des questions de violence et des incidents dans les établissements.
L'affaire de racket d'un élève au collège du Vauclin, Martinique première révélait cette affaire dans son journal télévisé du lundi 30 mai. Un élève de sixième a été blessé par des collégiens qui le rackettaient déjà l'an dernier alors qu'il était en primaire. Il a refusé de continuer à payer, il a été battu, ses agresseurs qui fréquentent son établissement  lui ont cassé le coude. Sa mère a porté plainte.

Le rectorat a réagi ce mardi 31 mai en communiquant sur cette affaire qui est gérée administrativement depuis la semaine dernière.
 
Franck Darthialh,  proviseur à la vie scolaire, chef d'établissement conseiller technique auprès la rectrice Beatrice Cormier pour les questions de violence et d'incidents dans les établissements. (Voir vidéo)
Réaction du rectorat suite à l'agression d'un collégien du Vauclin ©martinique