publicité

La raffinerie de la SARA momentanément bloquée par les transporteurs de gaz

Durant plusieurs heures ce lundi matin (6 mai 2019), les camions des transporteurs de gaz étaient à l’arrêt devant les grilles de la société Antilles Gaz à Californie au Lamentin juste à côté de la raffinerie dont l'accès était également bloqué.

Le siège d'Antilles Gaz à Californie. © Pierre-Yves Honoré
© Pierre-Yves Honoré Le siège d'Antilles Gaz à Californie.
  • Pierre-Yves Honoré - Peggy Pinel-Féréol
  • Publié le , mis à jour le
Selon les transporteurs mécontents présents, "un problème de production depuis mercredi" (1er mai 2019) serait la cause de leur mouvement de colère

Raphaël Bordelais

Secrétaire général intersyndicale produits pétroliers et transporteurs
En effet, faute de livraison de gaz, ils n'ont pas pu travailler ce qui représente un manque à gagner pour 25 camionneurs.
Les camion bloquent l'accès à la raffinerie. © Pierre-Yves Honoré
© Pierre-Yves Honoré Les camion bloquent l'accès à la raffinerie.
La direction de la SARA (Société Anonyme de Raffinerie aux Antilles) affirme qu’il n’y a pas de problème de production. Ce serait la remise en fonction d'une pompe qui achemine le gaz de la raffinerie vers Antilles Gaz, suite à une reconfiguration, qui pose problème. 

Jean-François Rochefort

Directeur adjoint de la SARA
En effet, l'autorisation de remise en service est délivrée par la DEAL (Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de la Martinique). La demande aurait été faite par la SARA vendredi 3 mai 2019 et demeure en attente. 

La DEAL a refusé de répondre à nos questions, mettant en avant son droit de réserve lié à la période électorale avant les élections européennes.
Selon la préfecture, la décision est imminente. 

Finalement, peu après 11 heures, les camions se sont déplacés et les véhicules ont pu accéder à la SARA.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play