La rappeuse haïtienne Kanis se met dans la peau de plusieurs personnages

musique
Kanis
Kanis ©Stevanbaboun
Kanis la rappeuse haïtienne a sorti le 12 juin dernier, un nouveau son "Tic Toc". L'artiste enregistre son premier single depuis qu'elle est sous contrat avec Sony Columbia France. Sa vidéo qui accompagne le single a été tournée à Miami, aux États-Unis.
150 000 vues en 72 heures, (lancement le 12 juin 2020), Tic toc roule vers le succès. C’est la première production de l’artiste Kanis depuis sa signature chez Sony Columbia France en décembre 2019.  

Née Niska, Kanis est une artiste et compositrice haïtienne-américaine primée à plusieurs reprises. Elle trouve son inspiration dans la riche culture et l'influence musicale innée d'Haïti. 

Avant que je décide de me consacrer à la musique à 100%, j’ai commencé à écrire des textes pour tous mes amis musiciens quand j’avais 14 ans. Mon premier amour n’était donc pas mon micro mais ma plume.


Après avoir signé chez Sony Music France. Kanis apprend le français en six mois. Son prochain objectif, la France. Une cible en partie atteinte avec la sortie de Tic Toc.

Quelques petites indiscrétions pour Martinique la 1ère sur la création du titre et de l'ambiance dans le studio de production.
Le tournage de la vidéo s'est déroulé à Miami, aux États-Unis, avec des scènes à Little Haiti, un quartier de la Floride reconnu comme le bastion de la communauté haïtienne.
Kanis
Dans Tic-Toc elle dresse un tableau crépusculaire d’une dizaine de petites mains à la recherche du mot-clé qui apporterait fortune et honneur aux bons pêcheurs de flow. "Si tu veux l’argent, Ego vas-y baisse toi".

(Kanis - titre Tic toc)

Ses premiers titres


C’est depuis Miami, en Floride, que la jeune artiste sort ses deux premiers titres : "Riddim Affair" et "Dan Bang". Résultat d’un travail de longue haleine, ceux-ci résonnent comme un exutoire et deviennent instantanément des succès pour toute la communauté haïtienne, Kanis devient une icône de la diaspora.

En 2017, elle dévoile un premier album détonnant "Enèji".  Celui-ci la propulse dans une tournée internationale en Europe, aux États-Unis, aux Caraïbes et bien-sûr en Haïti son pays natal où elle s’investit énormément par sa musique et ses actes de solidarité.

En décembre 2019, c'est la signature avec Sony Music France. Six mois plus tard c'est la sortie de Tic toc.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live