La reconnaissance gestuelle à deux doigts près !

automobile
reconnaissance gestuelle
©CNetfrance
On n'est plus au stade de l'imaginaire. La reconnaissance gestuelle dans le monde de l'automobile est, sans mauvais jeu de mots, à portée de main. Le  conducteur reste en place, derrière son volant, sans se pencher ni détourner son regard de la route, et le système devine ses gestes et ses pensées.
Avant il y avait des boutons pour accéder aux menus des voitures. Ils ont été détrônés par les écrans tactiles  qui sont en passent d’être supplantés à leur tour.
 
Le  contenu technologique de nos voitures ne cesse d’évoluer. Du coup il faut trouver une alternative pour naviguer plus facilement dans les menus. Aujourd’hui les constructeurs travaillent sur la reconnaissance  gestuelle. Une technologie bien présente sur certaines berlines allemandes.
 

Comment cela fonctionne ?

Un capteur et parfois une caméra sont installés à proximité de l’écran tactile. Ainsi dès que l’on approche la main, le contenu des menus fait son apparition, alors qu’en temps normal, il est masqué pour ne pas surcharger l’affichage.
 
En fait c’est comme si le système devinait nos gestes et nos pensées. Par exemple, en faisant semblant de    tourner deux doigts vers la droite on arrive à augmenter le son sans rien toucher. Un autre mouvement de la main, permet de prendre ou refuser un appel.
 
La reconnaissance gestuelle est appelée à se développer dans un futur proche. Et la réalité pourrait même rejoindre la fiction. Tout le monde a en mémoire James Bond qui garait sa limousine allemande avec son smart phone. Et bien cette marque envisage très bientôt d’offrir la même application à ses clients. Comme quoi on n’arrête pas le progrès.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live