Réforme des retraites : "trop de zones d'ombre", selon les syndicats martiniquais qui poursuivent la grève

social
Syndicaux martiniquais
Réunion à la maison des syndicats à Fort-de-France. ©MartiniqueLa1ere
Devant le Conseil économique, social et environnemental, le Premier ministre a précisé mercredi les contours du projet qui doit fusionner les 42 régimes existants en un seul système universel. "Cette réforme des retraites comporte encore trop de zones d'ombre", selon les syndicats martiniquais.
Ce mercredi 11 décembre 2019, devant le Conseil économique, social et environnemental, le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté les principales mesures de sa réforme des retraites. Elle sera présentée en Conseil des ministres en janvier 2020 et discutée à l'Assemblée nationale fin février. Elle devrait être votée d'ici à l'été 2020, a-t-il annoncé.

En Martinique, la mobilisation des principaux syndicats semble acquise pour mardi prochain. La mort annoncée des régimes spéciaux n'est pas acceptée. Et pour les militants, "cette réforme des retraites comporte encore trop de zones d'ombre".

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et Eddy Bellerose. 
Voici les principales annonces du chef du gouvernement >ici.