Réouverture progressive des centres d’impôts...et paiements possibles désormais dans les points loto de Martinique

impôts
Centre des impôts de Cluny
Centre des finances publiques de Cluny à Schoelcher ©Guy Etienne
Les centres des finances publiques ont rouvert leurs portes aux contribuables lundi 15 juin 2020, mais uniquement sur rendez-vous pour l’instant. Un dispositif appelé "paiement de proximité" est dorénavant possible dans 24 points loto de l’île, pour les règlements en espèces ou par carte.
Ce lundi 15 juin 2020, l’administration fiscale a amorcé un retour progressif à la normale, avec un accueil physique sur rendez-vous pour l’instant.

Les centres des finances publiques étaient fermés pour cause de confinement depuis le 16 mai dernier.
Durant cette période, environ 20 agents ont assuré la continuité des services par téléphone et 15 autres ont été chargés de l’accueil en ligne (e.contact).
 

Accueil physique sur rendez-vous 

Le but est de redémarrer la machine, mais la problématique c’est qu’il y a énormément d’usagers qui viennent dans nos accueils physiques. Du coup, on a la crainte de voir des afflux un peu comme dans les bureaux de poste, avec des usagers qui ne respecteraient pas les gestes barrières. Or, le virus circule toujours.

Donc il faut faire attention, car on ne veut pas être un nouveau cluster. C’est pour cela que nous recevons pour l’instant, uniquement sur rendez-vous.

(Frédérique Colin, directrice générale adjointe des finances publiques de Martinique)


Paiements en espèces ou par carte dans les points loto


Malgré les nombreuses sollicitations observées sur ses différents sites, l’administration fiscale entend poursuivre sa dématérialisation au sein de ses services, et ne plus manipuler des espèces.

Depuis le 19 mai 2020, les contribuables peuvent régler les impôts, amendes, factures hospitalières et locales (cantine, crèche,...) en espèces jusqu'à 300 €, ou par carte bancaire, auprès de 24 points de contact agréés "paiement de proximité", en partenariat avec le loto.

La Direction générale des finances publiques s'est engagée dans une démarche de réduction significative du maniement des espèces dans l'ensemble de son réseau. A cet effet, elle a noué un partenariat avec la Française des jeux.

Ce nouveau service "paiement de proximité" permet aux usagers de payer leurs factures et avis auprès d’un réseau de partenaires agréés.
(Anne El-Ghazzi-Alvès - directrice du pôle gestion publique, responsable régionale de la politique immobilière de l’État)

Impôts document
Imprimés de déclaration d'imposition ©DGFIP

Les factures concernées 


Seules les factures sur lesquelles sont apposées un "datamatrix" (équivalent d'un code barre ou QR-code) et la mention "payable auprès d'un partenaire agréé" seront encaissables dans ces points de contact.

Il peut s'agir :
   - de factures des collectivités locales, (maximum 300 € par paiement, si paiement en espèce ; sans limitation de montant par carte bancaire) ;
   - d'amendes, (maximum 300 € par paiement, si paiement en espèces, sans limitation de montant par carte bancaire) ;
   - d'impôts, (maximum 300 € par paiement, quel que soit quel que soit le moyen de paiement).

 

Comment procéder ?

L'usager scanne sa facture sur l'appareil disponible chez le partenaire agréé.
Le "datamatrix" contient l'ensemble des informations relatives au paiement.
Le partenaire voit apparaître uniquement le montant à payer : il encaisse, valide le paiement et donne le justificatif.

Il n'a pas accès aux données personnelles de l'usager.
Cette prestation d'encaissement est gratuite.
Le justificatif sera demandé en cas de réclamation, à formuler exclusivement auprès d'un centre des finances publiques.

(Anne El-Ghazzi-Alvès)


L’administration précise qu’il est toujours possible de payer en ligne toutes les factures, sans limitation de montant.
Impôts / paiement de proximité
Liste des points de paiement de proximité des finances publiques en Martinique ©dgfip
Les Outre-mer en continu
Accéder au live