martinique
info locale

Restauration scolaire : Datex déposera un recours auprès du Conseil d’État

justice
Muriel Palandri (Datex) et Eric Coppet (Servichef)
Muriel Palandri (Datex) et Eric Coppet (Servichef) ©Martinique1ere
Les réactions suite à la décision de la cour administrative d’appel de Bordeaux qui donne raison à l’Espace Sud, en cassant la décision de juillet 2016, favorable à la Datex n'ont pas tardé. Les représentants des deux sociétés mises en cause donnent leur point de vue. 
Suite à la décision de la cour administrative d’appel de Bordeaux d'annuler la décision du tribunal administratif de Fort-de-France du 7 juillet 2016, la société de restauration scolaire Datex réagit. Ainsi elle est déboutée de sa demande de dédommagement, suite à son éviction du marché qu’elle jugeait irrégulière. 
Pour Muriel Palandri, gérante de la Datex, des doutes doivent encore être levés. Elle persiste et signe, elle déposera un recours auprès du Conseil d’État. 

réaction Datex

Autre réaction, celle d’Eric Coppet, ex-PDG de la société de restauration Servichef. La concurrente de la Datex a été liquidée, suite à l’annulation du marché de la restauration scolaire dans le Sud, décidée en 2016 par le tribunal administratif de Fort-de-France.
Pour Eric Coppet, cette décision finalement annulée par la Cour d’Appel de Bordeaux, intervient trop tard. 

réaction Servichef

Publicité